Comme chez l’Homme, le cancer est devenu l’une des premières causes de mortalité chez les animaux domestiques. Aujourd’hui, en France, 50% des chiens meurent d’un cancer.

Et si, en soignant les animaux, on faisait aussi avancer la recherche pour l’homme ?... C’est la promesse de l’oncologie comparée !

Cancérologie vétérinaire et humaine : même combat !

Comme nous, nos compagnons à quatre pattes sont exposés aux maladies. Ainsi, comme nous, ils développent des cancers souvent similaires aux nôtres. Trente ans de publications scientifiques attestent du lien existant entre la cancérologie humaine et la cancérologie vétérinaire. Partant de ce constat, l’idée de l’oncologie comparée est d’établir un parallèle entre les cancers de nos animaux domestiques et les cancers de l’homme. Finalement, le but est de faire progresser la recherche et le développement de nouveaux traitements pour un bénéfice commun. Voilà le concept de la médecine unique. Dès lors, soigner le cancer des animaux de compagnie participe activement à la lutte contre le cancer chez l’homme... Et inversement !

Soulager, guérir et offrir une solution thérapeutique supplémentaire à l’animal...

L’un des défis de l’oncologie comparée est d’accélérer la mise à disposition de nouveaux traitements. Cela, à la fois pour l’animal et pour l’homme.

En participant à un essai clinique en oncologie comparée, votre chien bénéficiera de traitements innovants, déjà en phase de développement chez l’homme, et pour lesquels de solides données de sécurité d’emploi et d’efficacité sont disponibles. Cette solution offre à votre animal les meilleures options thérapeutiques. Aussi, il diminue pour vous de manière significative, les coûts de prise en charge du cancer.

Soyez rassuré : c’est une approche totalement éthique. Chaque chien inclus dans une étude clinique est traité comme un véritable patient. Les innovations thérapeutiques proposées aux animaux malades visent avant tout à prolonger et à améliorer la durée et la qualité de vie, et ont bien pour but de les guérir.

...tout en faisant avancer la recherche contre le cancer

Les chiens « naturellement » malades sont un modèle précieux, sinon unique, pour la médecine comparée. Comme ils partagent notre environnement, notre mode de vie, qu’ils sont exposés aux mêmes facteurs de risque, les animaux de compagnie développent aujourd’hui les mêmes cancers que les humains. Les cancers spontanés canins et félins sont très représentatifs du développement d’un cancer chez l’homme. Ils sont particulièrement pertinents pour l’évaluation d’une réponse thérapeutique. D’ailleurs, les protocoles de soins des chiens et chats sont semblables à ceux mis en place chez l’homme. Les traitements pouvant allier chirurgie, chimiothérapie et radiothérapie.

L’accès à des équipements d’imagerie de pointe (comme le scanner) permet de suivre avec précision l’évolution de la maladie, avant ou après traitement. Et comme la maladie évolue plus vite chez l’animal que chez l’homme, les réponses sur le comportement biologique d’un cancer ou sa réponse à un traitement sont aussi plus rapides. Toutes ces précieuses données acquises chez le chien seront ensuite applicables à l’homme.

Oncologie comparée : une médecine unique pour l’Homme et l’animal

L’oncologie comparée a donc un seul but : conjuguer le meilleur de la recherche en cancérologie humaine et en cancérologie vétérinaire. Grâce à cela, les chercheurs progresseront plus rapidement et plus efficacement dans la connaissance de la maladie et dans le développement de nouvelles thérapies anticancéreuses, à la fois pour l’homme et pour l’animal.

Une preuve de plus que le chien est définitivement le meilleur ami de l’homme... et inversement !

Ajouter un commentaire

Vous devez posséder un compte Yummypets pour commenter cet article.
Créer votre compte Yummypets en moins d’une minute.