Avant tout, il faut savoir que l’on ne constate pas de grands écarts au niveau du comportement entre les deux sexes.

En effet, la stérilisation a tendance à atténuer les quelques différences de comportement.

Cependant l’attitude d’un chat mâle ou d’un chat femelle n’est pas la même s’ils ne sont pas stérilisés…

Le comportement du mâle qui n’est pas castré

Le chat mâle est de nature plus indépendante et solitaire.

Avec un chat mâle entier vous risquez de rencontrer des problèmes tels que le marquage urinaire qui laissera une odeur désagréable. Les fugues et les bagarres avec d’autres chats mâles lors des chaleurs des femelles seront aussi à prévoir…

Afin d’en finir avec ce comportement il est préférable de faire castrer votre chat lorsque celui-ci est âgé de 6 mois.

Le comportement de la femelle qui n’est pas stérilisée

Pendant la période des chaleurs, la chatte va vouloir trouver un partenaire. Elle miaulera de manière incessante, en particulier pendant la nuit, et elle pourra se révéler irritable.

La femelle pourra donner naissance à une portée de chatons si vous la laissez errer pendant cette période. D’autant plus que votre chatte peut s’accoupler dès le début des chaleurs sans que vous le remarquiez.

Il est conseillé de faire stériliser une chatte aux alentours de 6 mois, les chaleurs et par conséquent les miaulements disparaîtront.

À savoir

Nous souhaitons rappeler qu’un chat demande du temps et de la patience, qu’il s’agisse d’un mâle ou d’une femelle.

De plus, il est nécessaire de faire stériliser son animal si vous ne souhaitez pas qu’il ait des petits.

La stérilisation présente des avantages, comme par exemple éviter les risques de contaminations de maladies transmissibles telles que le FIV, le marquage urinaire, le risque de développer des cancers, ou encore les fugues pendant la période des chaleurs.

Avez-vous adopté un chat mâle ou femelle ?

9 Commentaires

Vous devez posséder un compte Yummypets pour commenter cet article.
Créer votre compte Yummypets en moins d’une minute.

Voir plus de commentaires

    PASCAL D J'ai un chat mâle adulte et une chatonne et c'est l'entente cordiale entre eux depuis le premier jour où j'ai présenté la minette à mon gros pépère. Ils sont stérilisés tous les 2. 

    DANIELE l Entièrement d'accord avec Marguerite B. Le vécu a plus d'influence que le sexe.              J'avais 4 chats + 1 en sauvetage d'une Asso, tous castrés ou stérilisées. Mes 2 premiers minets ont été castrés dès leur plus jeune âge, ce qui n'a hélas pas empêché les marquages de territoire. Mon plus vieux, Sunday (08/2003), le seul que j'ai eu "normalement", nous a quitté à l'âge de 15 ans 1/2 après avoir développé la PIF. Un caractère très sociable, un amour de chat. Très proche de l'humain et très câlin. Nous étions très fusionnels lui et moi. Le 2ème (08/2005) élevé au biberon car déposé la jour de sa naissance devant ma porte avec ses 4 frères, est plus indépendant. Mais ce n'est pas un dominant avec mes autres minettes, C'est Craquotte (04/2012), qui mène tout le monde à la baguette. Elle n'aime pas qu'on la porte mais elle réclame des caresses continuellement. Elle se planque quand il y a trop de monde et trop de bruit. Mon autre "fille" , Juline, est la dominée de la tribu. Quant à Poppy, celui que j'ai en sauvetage depuis 2 ans 1/2 car inadoptable, il a été castré quand l'Asso l'a pris en charge. Il devait avoir 9 ans. Il ne marque plus son territoire depuis, mais est toujours aussi agressif avec ses congénères. Je dois constamment surveiller qu'il n'attaque pas mes chats. Il n'aime ni les chats, ni les chiens. La castration ne l'a hélas pas adouci de ce côté-là. Il n'y a véritablement qu'avec moi qu'il a confiance, dû à la maltraitance qu'il a dû subir avant que je le recueille. Il était alors blessé et non castré. J'ai mis 18 mois à pouvoir le toucher  sans me faire mordre ou griffer. Mais il fallait absolument que je puisse l'attraper pour le faire soigner. Depuis, il est reconnaissant envers moi et hyper câlin. Mais c'est un monstre avec mes chats et pourtant, il fait la moitié de leurs poids ! La castration a réglé son problème de marquage, mais pas d'agressivité.      Aujourd’hui à 20:33