C'est l'automne ! Et si certains s'en réjouissent, ce n'est pas forcément une bonne période pour nos compagnons à quatre pattes.

La température se rafraîchit, l'humidité dans l'air augmente et ce combo de choc peut avoir des petites conséquences sur nos animaux.

Bonjour les parasites

Vous pensiez être débarrassé de ces indésirables avec la fin de l'été ? Et bien non. En vous baladant cet été, vous avez très bien pu contaminer votre intérieur. En effet, les puces et tiques peuvent infester votre logement, en pondant, et en se réfugiant dans vos parquets, tapis, canapé et autres tissus d'ameublement... Bien qu'inactives avec le froid, le fait de remettre le chauffage chez vous réveillera ces parasites qui vont éclore et se développer.

Par conséquent, elles peuvent contaminer votre compagnon. N'hésitez donc pas à bien traiter votre intérieur avant de remettre le chauffage pour cet hiver.

Ce conseil est valable que vous viviez en ville ou à la campagne.

Les maladies de l'automne

En automne, certaines maladies se développent plus facilement. On pense notamment à la teigne, à l'arthrose ou encore aux maladies liées aux yeux suite à la baisse de la luminosité.

La teigne est une maladie qui s'attrape principalement en été, mais qui développe ses symptômes en automne. C'est une maladie qui se transmet facilement entre les animaux. Pour savoir si votre animal est atteint de la teigne, observez son pelage et sa peau. Si de petites lésions arrondies sans poils apparaissent sur la peau, c'est signe d'une infection. Rendez-vous vite chez votre vétérinaire, car la teigne peut se transmettre à l'Homme.

L'arthrose est une maladie bien connue des Hommes. Le froid et l'humidité réveillent les douleurs des articulations de nos animaux souffrant d'arthrose. Pour soulager et prévenir la douleur de votre animal, vous pouvez lui mettre un manteau adapté à sa morphologie si son pelage est fin. Vous pouvez également placer son panier près d'une source de chaleur (évitez de le mettre trop proche de la cheminée). Ce n'est pas grand chose, mais cela aidera un peu votre compagnon.

Vous ne savez pas si votre animal souffre d'arthrose ? Voici quelques symptômes à repérer : votre animal a du mal à se lever le matin ou après une bonne sieste, il a des difficultés à sauter et semble boiter ? Consultez votre vétérinaire qui pourra poser un diagnostic fiable et vous conseiller au mieux.

L'automne, période de mue

L'automne chamboule pas mal de choses dans la vie de votre animal. Pour le chat, cette saison est synonyme de mue. L'ancien pelage fait place à un beau pelage bien touffu pour affronter les températures de l'hiver. Bien sûr, ceci est dans le cas où votre chat a accès à l'extérieur. Pour les chats d'intérieur, la mue est régulière et ne tient pas compte des saisons.

Durant cette période, votre chat va perdre beaucoup de poils et il risque d'en ingurgiter une bonne partie en faisant sa toilette. S'il en ingurgite trop, les poils risquent de s'agglomérer dans son estomac et de créer des boules de poils. Ces boules sont parfois rejetées par l'organisme (le chat vomit). Mais parfois, elles peuvent rester bloquées et provoquent des irritations et des occlusions intestinales. N'hésitez donc pas à brosser votre chat plus régulièrement que d'habitude pour retirer le plus de poils possible avec la brosse et éviter l'ingestion.

Heureusement, l'automne n'est pas synonyme que de mauvaises choses, la preuve avec cet article !

Ajouter un commentaire

Vous devez posséder un compte Yummypets pour commenter cet article.
Créer votre compte Yummypets en moins d’une minute.