La parvovirose est une maladie virale très contagieuse et fréquemment mortelle pour les chiens non vaccinés.

Qu'est-ce que la parvovirose ?

La parvovirose est une maladie provoquée par un virus, le parvovirus canin. Il s'agit d'un virus fréquent et extrêmement résistant.


Elle a été observée pour la première fois en 1978 chez le chien, en Europe et en Amérique. Les vaccins n'étant pas encore créés, des milliers de chiens en sont morts. Cependant, à l'heure d'aujourd'hui, la parvovirose reste une maladie fréquente chez les chiens non vaccinés. Les cas rencontrés par les vétérinaires sont régulièrement graves, voire mortels. Il est donc vital que votre chien soit protégé contre cette maladie.

Virus et mode de transmission

Le parvovirus canin de type 2 ou CPV-2 pour Canine Parvo Virus est à l'origine de la parvovirose. Il s'apparente au virus du typhus pour le chat. Très contagieux, il est extrêmement résistant et peut persister très longtemps dans l’environnement : six mois, voire plus, à la surface des murs ou des sols (même bien nettoyés !). Ce virus est transmis par contact nasal ou buccal avec des excréments de chiens ou de surface infectés. Tout animal contaminé qui fait ses besoins contamine non seulement l’environnement mais aussi les autres animaux sensibles au virus.


Quels sont les symptômes de la parvovirose ?

La maladie se présente sous la forme d'une gastro-entérite sévère. Les symptômes à repérer sont de la fatigue, un refus de boire et de s’alimenter, des vomissements ainsi qu’une diarrhée intense, hémorragique et nauséabonde, associée à des douleurs abdominales. La déshydratation liée aux vomissements et à la diarrhée fragilise d'autant plus l'animal. La déficience du système immunitaire entraîne finalement la mort. Pour les chiots, la maladie est mortelle pour un cas sur deux.


Quels sont les chiens les plus à risque ?

Tous les chiens non vaccinés ont un risque élevé d'être infectés par le virus. Les chiots dans les élevages sont aussi fréquemment touchés, notamment lors de la période de sevrage, quand ils ne sont plus protégés par les anticorps de leur mère. Certaines races sont également plus sensibles au virus, comme le Rottweiler par exemple.


Quels sont les traitements de la parvovirose ?

Il n'existe aucun traitement efficace, car les médicaments ne sont pas efficaces sur les virus. Le vétérinaire pourra administrer des perfusions et des médicaments anti-vomitifs et anti-diarrhéiques pour atténuer les symptômes, mais une hospitalisation de plusieurs jours est parfois nécessaire.

La vaccination comme prévention

Il est très important de s’assurer que son chien est vacciné dès son plus jeune âge. Par la suite, il faudra veiller à maintenir sa protection vaccinale à l’âge adulte en faisant faire des rappels chez votre vétérinaire.


Connaissez-vous cette maladie ?


À lire également : Les maladies les plus courantes chez le chien.

Ajouter un commentaire

Vous devez posséder un compte Yummypets pour commenter cet article.
Créer votre compte Yummypets en moins d’une minute.

Lectures recommandées

Ce site utilise des cookies : En continuant à naviguer sur le site, vous acceptez notre utilisation des cookies et politique de confidentialité. En savoir plus

Ok