Californie : les animaleries ne peuvent plus vendre d'animaux venant d'élevage

Par le 03-01-2019 à 13:13

L'année 2019 commence bien pour les défenseurs des animaux californiens. Depuis le 1er janvier, les animaleries n'ont plus le droit de vendre des animaux provenant d'élevage.

Le Pet rescue and adoption act

Le Pet rescue and adoption act impose désormais aux animaleries de l'État de Californie de vendre uniquement des animaux de refuges. Ces dernières ne peuvent donc plus vendre de chaton, chiot ou encore lapin provenant d'élevage, une information rapportée par CNN.


Cette nouvelle legislation avait déjà été validée en octobre 2017 par le gouverneur de l'État de Californie Jerry Brown.


Réglementation et amende

Des animaleries doivent désormais se plier à la règle et ne proposer à la vente que des animaux issus de refuge. Pour cela, elles doivent mettre en évidence le nom du refuge d'origine de l'animal via un panneau sur la cage ou l'enclos. Si ces justificatifs ne sont pas affichés, elles encourent une amende d'environ 400 euros (500$) par animal.


Pour les associations de défense des animaux, c'est une belle victoire pour lutter contre ce qu'elles appellent des "usines à chatons" ou des "fabriques à chiots". C'est également une seconde chance donnée à tous ces animaux abandonnés qui se retrouvent dans les refuges.


Que pensez-vous de cette décision ?

Ajouter un commentaire

Vous devez posséder un compte Yummypets pour commenter cet article.
Créer votre compte Yummypets en moins d’une minute.

Ce site utilise des cookies : En continuant à naviguer sur le site, vous acceptez notre utilisation des cookies et politique de confidentialité. En savoir plus

Ok