Cela fait quelque temps que vous remarquez que votre chat a souvent la gueule ouverte. Outre le fait que cette moue si particulière lui donne un côté amusant, il est important de ne pas passer à côté d'une cause sérieuse. Dans cet article, l'équipe de Yummypets vous présente les différentes causes responsables du fait que votre chat respire la gueule ouverte.

Avant toute chose, il est important de savoir qu'une respiration normale chez le chat se fait uniquement par le nez. Contrairement aux humains, le fait d'expirer par la bouche ou bien d'avoir constamment la bouche ouverte ne résulte pas d'un fonctionnement normal. Si toutefois il existe des causes bénignes survenant lors de situations ponctuelles justifiant que votre chat respire la gueule ouverte, il existe également des causes plus graves dont il est important de prendre connaissance. 


Il interprète une odeur qui le stimule

Comme dit précédemment, les hommes et les félins sont deux espèces totalement distinctes qui utilisent des mécanismes biens particuliers pour vivre et survivre. En effet, comme vous le savez, les chats sont dotés de sens très développés, surtout au niveau de leur odorat. Ces derniers arrivent en un rien de temps à sentir toutes sortes d'odeurs, mais également des substances non volatiles telles que les phéromones.

Suite à la réception de cette odeur, un système d'interprétation se met immédiatement en place afin d'avoir des informations sur ce stimuli (groupe social, ou par exemple détection d'une femelle en chaleur). Cette interprétation se passe au niveau de l'organe vomero-nasal, situé entre le museau et la bouche de votre chat. Cet organe sensoriel extrêmement puissant permet de recevoir une information olfactive pour la soumettre ensuite au cortex cérébral.


Ainsi donc, si votre chat respire la gueule ouverte, cela veut simplement dire qu'il est en pleine interprétation d'une odeur qui l'interpelle fortement ! Plutôt fascinant, non ?


Une situation de stress

Si vous remarquez que votre chat respire la gueule ouverte, parfois avec la langue sortie lors d'un trajet, ou lors d'une sortie chez le vétérinaire par exemple, pas d'inquiétude. Également, si un événement brutal s'est déroulé récemment, ou si votre animal vit dans un environnement bruyant ou agité, cela peut constituer une cause possible. En effet, une situation de stress accélère le rythme cardiaque de votre animal, et donc sa respiration. Il est également possible que cette réaction soit accompagnée d'une salivation excessive.


Un coup de chaleur

Aussi, lors des fortes chaleurs, le chat peut respirer avec la gueule ouverte. Il est important de spécifier que cette forme de respiration buccale est très peu efficace chez votre félin. Ainsi, il est donc important de vérifier que votre chat dispose d'une bonne source d'hydratation. Au moindre doute, n'hésitez pas à consulter votre vétérinaire.


Une détresse respiratoire

Une fois que vous pensez avoir éliminé les causes précédentes, il est important de se pencher sur une cause qui, plus sérieuse, ne doit pas être prise à la légère. Effectivement, un chat qui respire la gueule ouverte est un chat qui a possiblement une certaine difficulté à respirer. Si les causes de détresses respiratoires peuvent être passagère comme par exemple après un stress, ou un coup de chaleur, une manifestation durable de ce type de trouble doit pouvoir vous alerter. 


La détresse respiratoire est-elle même causée par un panel de troubles ou de pathologies plus ou moins grave et/ou résorbantes. 

Le surpoids

Si votre chat est en situation de surpoids, cela n'est pas sans risque pour sa santé. En effet, en plus de fragiliser son système cardio-vasculaire ainsi que ses fonctions motrices, le surpoids est un très mauvais allié pour le système respiratoire de votre compagnon. En effet, le poids de l'excès de graisse étant trop important, il pourrait gêner le bon fonctionnement du sytème respiratoire de votre animal, pouvant conduire à une réelle insuffisance respiratoire. Cependant attention car tout comme nous autres humains, les animaux ne sont pas tous égaux face à l'obésité. L'obésité n'est pas toujours une fatalité et n'entraine pas toujours ces troubles. Néanmoins, il est tout de même important de songer à revoir l'alimentation et le mode de vie de votre animal pour préserver sa santé. 

Une intoxication ou une allergie

Une intoxication alimentaire ou une allergie peut également provoquer une détresse respiratoire. En effet, nos animaux sont de fins explorateurs et nous ne pouvons pas toujours avoir la main sur ce qu'ils engloutissent à longueurs de journée. Cependant, on remarque généralement qu'une réaction allergique ou d'intolérance s'accompagne d'autres symptômes comme des diarrhées aigus, des vomissements, voire même des convulsions.

Une maladie infectieuse 

Tout comme l'humain face à la grippe ou au rhume, le chat aussi est exposé à de nombreuses maladies infectieuses provoquées par un virus ou une bactérie. Même si de nombreux virus peuvent pénétrer l'organisme de votre chat, les plus fréquents restent ceux du coryza. Dans ce tableau, la symptomatologie est relativement facile à détecter puisque la difficulté respiratoire s'accompagne d'écoulements nasaux et oculaires, de toux et de sifflements. Bien qu'encombrante, cette pathologie est généralement très bien traitée si elle est prise à temps.

chat respire la gueule ouverte

Une affection pulmonaire ou cardiaque 

Nos compagnons à quatre pattes ne sont pas tous égaux en ce qui concerne le fonctionnement de leur organisme. C'est la raison pour laquelle, même si votre chat est en bonne santé, il est possible que ce dernier détienne une fragilité respiratoire ou cardiaque. Par exemple, l'Asthme, ou encore l'arythmie cardiaque, sont des pathologies chroniques du système cardio-respiratoires de votre animal qui peuvent toutes deux entrainer des difficultés respiratoires. Si ces maladies sont correctement diagnostiqués, de nombreux traitements existent pour en réduire les symptômes.

Rare : une tumeur 

Dans les cas les plus rares, la difficulté respiratoire peut se manifester suite au développement de tumeurs se situant dans le médiastin (région thoracique séparant les deux lobes pulmonaires) de l'animal, et effectuant une compression importante sur son système respiratoire. Là encore, au moindre doute, votre vétérinaire pourra effectuer une radio thoracique ainsi que divers examens pour exclure ou inclure cette piste.


Mon chat respire la gueule ouverte, que faire ? 

Comme vous avez pu le voir, de nombreuses causes plus ou moins inquiétantes peuvent être à l'origine de cette réaction. C'est la raison pour laquelle il est important d'observer attentivement votre animal afin de pouvoir identifier les comportements ou symptômes complémentaires. Cette observation est essentielle pour fournir les informations dont votre vétérinaire a besoin pour attribuer un diagnostic précis. Ce dernier effectuera également, si besoin, des examens complémentaires pour confirmer ses pistes. Enfin, ce dernier proposera un traitement adapté pour traiter ou au mieux, soulager votre animal. 


Et vous ? Votre chat a-t-il déjà eu la gueule ouverte ?

Ajouter un commentaire

Vous devez posséder un compte Yummypets pour commenter cet article.
Créer votre compte Yummypets en moins d’une minute.

Lectures recommandées

Ce site utilise des cookies : En continuant à naviguer sur le site, vous acceptez notre utilisation des cookies et politique de confidentialité. En savoir plus

Ok