Il est normal qu’un chien aboie lorsqu’il souhaite s’exprimer, mais il arrive que certains aboiements deviennent excessifs et qu’il soit compliqué d’y remédier dans des situations bien particulières.

En effet, sans que l’on ne comprenne pourquoi, un chien peut se mettre à aboyer après quelqu’un, quelque chose, ou encore un bruit... Cela peut devenir désagréable si ces aboiements sont intempestifs et qu’il est impossible de les calmer. Cela peut notamment poser problème avec le voisinage ou l’entourage, et cette situation pourrait avoir un impact négatif sur votre relation avec votre animal.


Dans cet article, nous souhaitions – dans un premier temps - lister les raisons pour lesquelles votre chien peut se mettre à aboyer. Puis dans un second temps, vous expliquer comment calmer les aboiements lorsqu’ils sont trop excessifs.


Certains chiens aboient plus que d’autres

Les chiens ont des facultés auditives bien supérieures aux nôtres. En effet, ils peuvent entendre des fréquences quatre fois plus hautes que nous. Par ailleurs, leur odorat, très développé, est 10 000 fois plus sensible que le nôtre. C’est pourquoi une voiture garée au loin, le son ou l’odeur d’un autre animal qui arrive, ou encore un bruit inconnu peuvent déclencher une réponse de la part de votre chien. Malheureusement, pour certains propriétaires, cette réponse est souvent la seule et unique choisie par leur chien dans ce type de situation.


Voici quelques raisons pour lesquelles votre chien s’exprime par des aboiements excessifs. Pour chacune de ces raisons, il convient d’analyser également le langage corporel du chien qui accompagne ces aboiements.

Les caractéristiques de sa race

Il est reconnu que certaines races sont beaucoup plus communicatives que d’autres. Notamment les Jack Russells, les Chihuahuas, les Berger allemands et les Beagles. Ils aboient instinctivement pour alerter leurs propriétaires ou tout simplement pour s’affirmer face à leurs congénères.

Une nature territoriale

Si l’on remonte très loin dans l’Histoire, l’instinct des chiens est de préserver leur territoire. Les choses ont bien changé depuis, car si certains n’ont aucun problème à laisser entrer un inconnu sur leur territoire, d’autres ne pourront pas le supporter. Cette situation peut générer des aboiements excessifs de la part de votre chien, et il s’agit là d’un comportement tout à fait normal si celui-ci n’a pas été éduqué à ce sujet.

La solitude

Si vous entendez un chien aboyer incessamment pendant la journée, il est possible que cela soit dû à de l’anxiété de séparation vis-à-vis de son propriétaire. En effet, s’il s’ennuie ou s’il déteste se retrouver seul, il s’exprime en aboyant pour attirer l’attention. Par ailleurs, si un chien aboie excessivement la nuit, ceci est probablement lié à des bruits environnants ou des odeurs qui sont plus facilement détectables lorsque le calme de la nuit s’est installé.


À ce sujet, voici un article qui pourrait vous aider à expliquer à votre chien comment rester seul.

Le besoin d’attention

En parlant d’attention, vous pouvez tout à fait être à la maison et ne pas vous occuper de votre chien en vacant à vos occupations habituelles. Il se peut donc que votre chien se mette à aboyer excessivement afin d’attirer votre attention. De cette manière, vous serez à son écoute et il obtiendra peut-être de vous un câlin, un moment de jeu, ou juste le fait que vous lui parliez.

L’excitation

Tout propriétaire aime que son chien lui fasse la fête, ou qu’il manifeste son excitation à l’idée de partir en promenade. Son entrain et sa joie déteignent en quelque sorte sur nous ! Parfois, l’excitation est si forte, que le chien peut se mettre à aboyer pour exprimer sa joie. Si votre compagnon n’arrive pas à s’arrêter d’aboyer, c’est peut-être qu’il a du mal à faire redescendre son adrénaline.

La peur et le passé

Certains chiens, qui n’ont pas eu un passé facile, souffrent parfois de troubles du comportement. Cela provient d’une certaine angoisse qui s’est installée au fur et à mesure du temps. Le chien associe un moment, une personne, ou encore un bruit à une action. Il arrive donc que le chien se remémore un de ces déclencheurs et que cela génère en lui de la peur, de l’angoisse… Il peut donc réagir en aboyant. Dans ce cas de figure, il est nécessaire de consulter un comportementaliste canin afin de trouver des solutions via l’éducation positive.

spray-bark-collar-dog-petsafe-training-2019

Comment calmer les aboiements excessifs

Comme précisé précédemment, les aboiements découlent de situations bien particulières. Ils sont nécessaires au chien, il s’agit d’une façon de s’exprimer, tout comme nous pouvons parler ou crier en tant qu’humains.


Si vous lisez cet article, c’est certainement parce que votre chien aboie excessivement, et que vous n’arrivez pas à identifier les raisons qui le motivent à s’exprimer de la sorte. Il faudra donc trouver des astuces pour remédier à cela.

Lui apprendre le « hey »

Cet exercice est valable pour de nombreuses situations et vous permettra d’éviter certains comportements excessifs. Munissez-vous d’une balle et de friandises. Faites asseoir votre chien, et disposez la balle devant son museau. Il va s’en approcher, et à ce moment d’un ton ferme et distinct dites « hey ». Il va normalement réagir en reculant. Uniquement à ce moment-là, donnez-lui une friandise. Répétez cette étape autant de fois que nécessaire jusqu’à ce que lorsque vous présentez la balle devant son museau, il ne bouge plus. Lorsqu’il aura compris, vous pourrez utiliser le « hey » à chaque moment où votre chien devra stopper ce qu’il est en train de faire – y compris aboyer.

Détourner son attention

Dans certaines situations, vous pourrez essayer de divertir votre chien pour qu’il cesse d’aboyer. Par exemple, s’il aboie après un enfant, ou une personne que vous avez invitée chez vous. Pour ce faire, munissez-vous de son jouet favori et de friandises. Au moment où votre chien aboie, appelez-le et montrez-lui le jouet pour qu’il vienne jouer. Partagez quelques minutes de jeu et donnez-lui une friandise pour le récompenser de cette bonne action.

Faire appel à un comportementaliste canin

Nous vous conseillons aussi de consulter un comportementaliste canin. Son métier est de comprendre le comportement de votre chien, dans son environnement habituel mais aussi à l’extérieur dans diverses situations (avec des congénères, avec des humains connus ou inconnus, face à certains bruits, ou objets, etc.). Lors de sa venue, vous devrez lui dire tout ce que vous savez à propos de votre chien, ce que vous appréciez, ce que vous ne comprenez pas, et ce que vous souhaitez améliorer dans votre relation. Ainsi, le comportementaliste pourra analyser le comportement de votre chien, mais également le vôtre et celui de son entourage pour pallier à vos difficultés. Les problèmes peuvent, bien évidemment, être multiples : fugue, promenades en laisse où le chien tire trop, peur des inconnus, destruction lorsque vous êtes absents, ou encore aboiements excessifs.


Le plus souvent, le comportementaliste vous apprendra à ne pas prêter attention à ce type de comportement. En effet, il faudra l’ignorer pendant quelques minutes (aucun regard envers lui, aucune caresse). Vous devrez être ferme et cohérent dans vos choix. Par exemple, si le chien n’a pas le droit d’aboyer sur un enfant, vous ne devez jamais l’y autoriser sous peine qu’il soit perdu et ne comprenne pas ce qu’il se passe. Par ailleurs, il faudra récompenser votre chien lorsque son comportement changera de manière positive face aux situations évoquées avec le comportementaliste. De cette façon votre chien sera encouragé à agir correctement.


Enfin, même si après avoir consulté un comportementaliste, et réalisé des cours d’éducation positive, vous n’arrivez pas à solutionner ce souci d’aboiements excessifs, d’autres solutions sont envisageables.

Utiliser des produits facilitateurs

De nombreux produits peuvent vous aider dans cet apprentissage pour éviter les aboiements excessifs du chien. Beaucoup sont décriés à juste titre car ils ne respectent pas le bien-être du chien. Il faut donc faire attention à ce que l’on choisit. À contrario, d’autres produits peuvent s’avérer très efficaces et sont intéressants pour vous aider ponctuellement.


Parmi eux, le collier à jet PetSafe® qui propose d’utiliser une technologie de pointe afin d’éviter les aboiements excessifs. En effet, un petit spray à la citronnelle ou non parfumé permet de dissuader les aboiements de votre chien lorsque ceux-ci sont gênants.


Ce collier sait identifier les aboiements du chien parmi les autres bruits environnants ainsi que les aboiements des congénères.


Voici les différents bénéfices du collier à jet PetSafe® :

  • Vaporisation légère
  • Recharge facile
  • Pas de vaporisation accidentelle
  • Convient à la plupart des chiens
  • Rechargeable
  • Étanche

Le collier est disponible sur le site de PetSafe® à 89,99€. Il dispose d’un chargeur USB, une recharge à la citronnelle et une sans odeur ainsi qu’un manuel d’utilisation. Une garantie de trois ans est proposée par la marque et vous avez un délai de 30 jours pour vous faire un avis sur le produit.


À noter que les recharges durent environ 35 à 40 pulvérisations et le lot de trois recharges coûte 14,99€.


Enfin, nous vous recommandons d’utiliser ce type de produit de manière ponctuelle dans la mesure où vous n’avez pas trouvé de solution concluante face aux aboiements excessifs de votre chien. En effet, le collier vient en complément d’une éducation cohérente et d’une relation harmonieuse avec le propriétaire.


Que pensez-vous de ce type de solutions ? En avez-vous déjà utilisé une ?


Article sponsorisé par PetSafe®.

Ajouter un commentaire

Vous devez posséder un compte Yummypets pour commenter cet article.
Créer votre compte Yummypets en moins d’une minute.

Lectures recommandées

Ce site utilise des cookies : En continuant à naviguer sur le site, vous acceptez notre utilisation des cookies et politique de confidentialité. En savoir plus

Ok