Depuis plusieurs années, il existe un engouement pour ces nouveaux animaux de compagnie, autrement appelés les NAC. Cependant, vous ne pouvez pas adopter n'importe quel animal, la France possède une législation à ce sujet. Quels sont les NAC autorisés en France ?

Qu'est-ce qu'un NAC ?

Vous adorez les animaux, mais vous aimeriez adopter autre chose qu'un chat ou un chien ? Il est possible d'adopter d'autres animaux de compagnie, on les appelle des NAC. Cet acronyme signifie simplement "nouveaux animaux de compagnie" et référence tous les animaux qu'il est possible d'adopter autre que le chien ou le chat. Attention cependant, toutes les espèces ne sont pas autorisées en France et certaines nécessitent un certificat de capacité et une autorisation de détention.

Quel NAC pouvez-vous adopter en France ?

Tous les NAC ne sont pas autorisés en France, voici une liste non exhaustive des animaux que vous pouvez adopter.

  • Les rongeurs et lagomorphes : certaines races de lapin, les souris, le cochon d’Inde, le rat, le hamster, le chinchilla, l'octodon, la gerbille, le chien de prairie.
  • Les carnivores : les furets...
  • Les primates : les capucins et les sajous sont les seuls primates autorisés en France, mais il est extrêmement difficile d'obtenir une autorisation préfectorale pour ces petits primates. De plus, ils ne sont pas faits pour vivre en tant qu'animaux domestiques et leur provenance doit être méticuleusement vérifiée car nombreux sont les singes qui viennent de trafic et ont été arrachés à leur habitat naturel. Nous ne vous recommandons donc pas l'adoption d'un singe.
  • Les reptiles de toutes sortes. Il est possible d'adopter des serpents, venimeux ou non comme les boas, des iguanes, des gecko, et d'autres lézards, des tortues ou encore des caméléons. Soyez vigilants concernant les serpents, pour vous comme pour vos enfants.
  • Les arthropodes : la famille des arthropodes comprend les scorpions, les araignées (comme les mygales) ou encore myriapodes (qu'on appelle souvent les mille-pattes).
  • Les insectes : les phasmes, les abeilles, les fourmis... le choix est vaste.
  • Les crustacés : vous pouvez adopter des Bernard l’ermite, des crevettes naines et autres espèces de crevettes, certains crabes pour ajouter à vos aquariums…
  • Les amphibiens : certaines espèces de grenouilles, les axolotls, certaines espèces de salamandres.
  • Les oiseaux : les perruches, certains perroquets (attention à leur provenance et aux arnaques !), les diamants, les canaris, les pigeons, les tourterelles rieuses...
  • Les gallinacés : les poules, les dindons, les paons, les oies et les canards.
  • les poissons : le poisson rouge, la carpe koï, certains poissons exotiques (le combattant, le guppy, le scalaire, le discus, etc.).
  • Les mollusques : les escargots de Bourgogne, les ampullaires, etc.

Attention, il est bon de savoir que le hérisson et l'écureuil roux sont des espèces protégées, il est donc interdit de les capturer ou de les détenir en captivité. La vente et adoption d'un écureuil de Corée est interdite depuis juillet 2016. De même contrairement à certains pays, vous ne pouvez pas détenir un renard en France. Veillez toujours à regarder la législation pour savoir si vous pouvez adopter et détenir un animal.

Si l’animal que vous voulez adopter est soumis à autorisation, vous devez faire une demande d’autorisation de détention à la préfecture du lieu de détention de l’animal. En cas de déménagement, une nouvelle demande d’autorisation devra être faite à la préfecture de votre nouveau lieu de résidence. Si vous détenez un animal sans autorisation alors qu'elle est nécessaire, la loi prévoit un an d'emprisonnement et 15 000 € d’amende.

Pour en savoir plus : Arrêté du 11 août 2006 fixant la liste des espèces, races ou variétés d'animaux domestiques et Arrêté du 8 octobre 2018 fixant les règles générales de détention d'animaux d'espèces non domestiques.

Ajouter un commentaire

Vous devez posséder un compte Yummypets pour commenter cet article.
Créer votre compte Yummypets en moins d’une minute.