Afin de lutter contre l'abandon des chats et notamment de ceux qui ne sont pas identifiés par leur propriétaire, le gouvernement français souhaiterait mettre en place une mesure de sanction.

Le ministre de l'agriculture souhaite donc que tous les chats soient désormais identifiés (puce et/ou tatouage) et prévoit des mesures de sanction, notamment sous la forme d'amende.

135 euros d'amende

Le ministre rappelle au micro de RMC qu'un animal n'est pas un objet qu'on prend par caprice pour s'en débarrasser par la suite. Chaque année, des milliers d'animaux sont abandonnés.

À partir du premier semestre 2020, un chat non-identifié par ses propriétaires sera équivalent à une infraction passible d'une amende de quatrième classe, soit 135 euros. Cette pénalité est déjà appliquée pour les propriétaires de chien non-identifié.

L'identification est obligatoire

Il faut rappeler que l'identification des chats est obligatoire depuis 2012, cependant sept millions d'entre eux ne sont pas inscrits sur les registres et identifiés, soit environ un félin sur deux.

D'autres mesures sont également en cours de recherche par le député LREM Loïc Dombreval afin d'assurer le bon traitement des animaux de compagnie ainsi que prévenir et punir les cas de maltraitance.

Que pensez-vous de cette nouvelle mesure ?

Source : Sud Ouest.

32 Commentaires

Vous devez posséder un compte Yummypets pour commenter cet article.
Créer votre compte Yummypets en moins d’une minute.

Voir plus de commentaires

    Christine V OK et comment pourront-ils retrouver le maître d'un chat si celui-ci n'est pas identifié ?? Et tous les chats errants, (j'en nourris sans parvenir à les attraper pour les emmener chez le véto) ceux là  seront euthanasiés car non tatoués ?? Pas vraiment au point cette nouvelle cagnotte pour l'état..

    michele h c'est la sterilisation qu'il faut rendre obligatoire - j'ai l'impression que l'etat profite pour nous coller une taxe de plus