Harnais, collier et laisse sont des accessoires omniprésents dans la vie de votre chien. Toutefois, de nombreux modèles sont disponibles et vous pouvez rapidement être perdus lors de votre choix. Afin de vous éviter cela, nous avons mis au point une série de conseils sur le sujet.

Le collier

Le collier est un accessoire s’attachant autour du cou de votre animal. Il possède un fermoir et peut être constitué de différentes matières (cuir, métal ou tissu). Principalement ornemental, son design est presque infini. Au niveau de sa praticité, il peut servir à attacher une médaille comportant le nom de votre animal ainsi que vos coordonnées. Ainsi identifié, il sera plus facile de retrouver votre compagnon s’il s’égare.

Malheureusement, le collier ne permet d’attacher une laisse et de promener votre animal en toute sécurité. Si votre chien à tendance à ne pas « marcher aux pieds », la pression qu’il exerce sur la laisse et donc sur le collier peut entraîner de graves conséquences. L’écrasement répété de la trachée lors des balades peut provoquer une sensibilisation et entraîner une toux chronique.

À noter qu’il existe des colliers de dressage spécialement conçus pour apprendre à votre chien à ne plus tirer sur sa laisse. Pour plus de détails sur ces derniers et leur fonctionnement, rapprochez-vous d’un éducateur canin qui saura vous conseiller en fonction de votre animal.

Sachez enfin que les animaux sujets aux hernies discales seront mieux protégés avec un harnais adapté plutôt qu’avec un collier.

Le harnais

De manière générale, le harnais est à privilégier chez les animaux ayant pour habitude de tirer sur leur laisse. C’est un accessoire qu’il faut choisir avec précaution, car plusieurs configurations existent. Privilégiez en un avec un maintien thoracique, croisé au niveau du sternum du chien. De ce fait, lorsque votre animal va tirer sur sa laisse, seul son thorax sera comprimé, sa trachée sera épargnée et ses vertèbres cervicales ne seront pas mal menées.

Veillez également à ce que le harnais ne blesse pas votre compagnon par des frottements ou des courroies trop étroites et rigides.

La laisse

Elle est l’accessoire indispensable pour promener votre animal dans certains lieux publiques ainsi que pour les races catégorisées et dites « dangereuses »*. Une laisse de qualité est primordiale, quitte à y mettre le prix.

Il en existe de différents types et longueurs, à sélectionner selon le caractère de votre animal, sa taille et l’environnement dans lequel il évolue. Pour un chiot ou une balade en ville préférez une laisse de 1 à 1,2m de long, tandis que pour une sortie dans les bois ou à la campagne, la longueur idéale est de 1,80 m.

Laisse à enrouleur

Même si elle semble pratique avec sa longueur modulable, elle est peu résistante et laisse une liberté à votre chien qui va moins bien évaluer sa distance par rapport à vous ainsi que sa vitesse.

Laisse en métal

Ce modèle est très résistant, mais ses maillons métalliques peuvent être bruyants et effrayer votre animal. De plus, il peut être lourd pour les chiots ou les chiens de petite taille. Son poids dépend de la taille des maillons qu’il convient d’adapter selon votre animal : plus le chien est grand et lourd, plus le diamètre des maillons doit être important. Toutefois ce modèle peut être utile au début de l’apprentissage pour éviter que votre chien ne mordille sa laisse.

Laisse en cuir

Ce type de laisse peut être coûteux lorsqu’il est constituée de cuir véritable. Attention tout de même car il ne se montre que peu résistant aux machouillages. Comme pour une laisse métallique, il convient d’adapter sa longueur à la taille de votre animal.

À noter que les exemplaires en similicuir sont plus fragiles et peuvent casser plus facilement.

Laisse en nylon

Résistantes et de toutes les formes, c’est la laisse à privilégier, car elle est confortable et légère pour votre compagnon.

En conclusion, quelle que soit la laisse que vous allez choisir, il est primordial d’apprendre à votre chien à « marcher au pied », de répondre correctement au rappel et de pouvoir le stopper à distance. La balade ne sera que plus agréable pour vous comme pour lui.

* Races de chiens catégorisés « dangereux » : American Staffordshire Terrier, Mastiff, Tosa, Rottweiller

Dr. Anne-Claire MASSON, Docteure Vétérinaire

Argos Vétérinaire

Argos Vétérinaire est un réseau français de cabinets et cliniques vétérinaires d’excellence présent dans de nombreuses agglomérations françaises qui regroupe des professionnels expérimentés et passionnés vous offrant en permanence le meilleur de leur écoute et de leur savoir-faire.

Ajouter un commentaire

Vous devez posséder un compte Yummypets pour commenter cet article.
Créer votre compte Yummypets en moins d’une minute.