Une belette, un canari, une dinde, un renard, un sanglier… Mais pourquoi ces animaux portent-ils ces noms ?

Les animaux portent parfois des noms plus insolites les uns que les autres. Vous êtes-vous déjà posé la question de l’origine de leurs noms ? Pourquoi une belette s’appelle une belette ? La coccinelle a-t-elle un autre nom ? C’est ce que nous allons découvrir maintenant.

La coccinelle : une belle légende

Savez-vous pourquoi la coccinelle, qui tire son origine du latin coccinus (qui signifie “écarlate” dû à son apparence rouge tachetée de points noir) est aussi appelée “bête à bon Dieu” ?

Ce surnom lui vient d’une très belle légende. Au temps des Capétiens, un condamné à mort s’apprête à être exécuté. Malgré le fait qu’il plaide non coupable et clame son innocence, personne ne le croit et l’heure de son exécution arrive. Mais, alors que le bourreau brandit sa hache et s’apprête à donner le coup fatal, une coccinelle se pose sur la nuque du condamné. Le bourreau la chasse, mais elle revient à chaque fois. Robert le Pieux, souverain à cette époque, voit dans l’attitude de la coccinelle un signe divin et décide de gracier l’individu. Quelques jours plus tard, le véritable coupable est retrouvé et arrêté. À partir de cet instant, la coccinelle sera surnommée “bête à bon Dieu”. Jolie histoire, non ?

La belette : conjurer un mauvais sort

À l’origine, la belette était considérée comme une carnassière maléfique et était appelée mostoile ou mustele (du latin mustela, de la famille des mustélidés). Aujourd’hui, la mostoile est devenue la belette. Son nom a été modifié dans l’espoir de conjurer, d’une certaine façon, le mauvais sort de cette petite bête en réduisant ses méfaits. Belette, qui tire son sens de l’adjectif beau, bel, signifie “belle petite bête''.

Le canari et la dinde : une histoire de géographie

Le canari et la dinde tirent tous les deux leur nom d’une histoire de géographie. Pour le canari, c’est aux Îles Canaries que cela se passe. C’est en effet sur cet archipel que l’on trouve cette espèce d'oiseaux en abondance. “Canarie” doit son origine au Roi Juba, au Ier siècle avant Jésus-Christ. Il avait baptisé cette île ainsi, suite à une rencontre avec d’immenses chiens, “canis” en latin. Par la suite, cela est devenu “Îles Canaries” et ainsi les petits oiseaux vivant sur cet archipel ont pu être baptisés “canaris”.

Passons maintenant à la dinde. Lors de sa découverte, les explorateurs pensaient se trouver en Inde. En réalité, il s’agissait de l’Amérique ! Cette erreur a aussi donné son nom au dindon, à l’origine appelé le d’Indard. Une grosse poule aux couleurs vives et différentes sur ces ailes a également été découverte et nommée la pintade, inspiré du portugais “pintade” qui veut dire peinte. La dinde, le dindon et la pintade sont donc originaires d’Amérique.

Le renard : un roman

Le renard tire son nom du Roman de Renart. Le vrai nom du renard est le goupil, appelé ainsi au Moyen-Âge. Différents auteurs vont par la suite publier des récits mettant en scène cet animal du Roman de Renart avec à l’origine un t. L’ouvrage connut un tel succès que le nom du héros Renart, finit par rester et devient alors un nom commun, le renard.

Le sanglier : singulier

Sanglier et singulier sont deux mots ayant la même origine. Singularis en latin qui signifie “isolé” ou “solitaire” a donné le mot singulier que nous utilisons aujourd’hui dans notre langue. Ce qui par la suite a créé le singularis porcus qui veut dire le “porc solitaire” désignant le mâle qui vit seul.

Légende, mauvais sort, géographie… chaque nom d’animal à sa propre origine. Les connaissiez-vous ?

Source : L'Express.fr

Ajouter un commentaire

Vous devez posséder un compte Yummypets pour commenter cet article.
Créer votre compte Yummypets en moins d’une minute.