Il peut arriver à votre chat d’éternuer à plusieurs reprises, mais savez-vous quelles en sont les causes ?

Votre chat peut éternuer pour plusieurs raisons. Allergie, infection bactérienne ou virale... Il est nécessaire de consulter un vétérinaire pour déterminer la cause des éternuements de votre chat et ainsi établir un diagnostic adapté.

Quelles peuvent être les raisons de ces éternuements ?

Un éternuement chez le chat est un réflexe qui sert à nettoyer la cavité nasale pouvant être de différentes origines.

Origines non-infectieuses

Les causes des éternuements du chat peuvent être non-infectieuses. C’est le cas par exemple lorsqu’il est allergique à quelque chose comme le pollen, la poussière ou encore à un aliment… C’est aussi le cas lorsqu’un corps étranger est bloqué dans sa truffe. Alors, l’éternuement est destiné à enlever les éléments qui le gênent et ainsi nettoyer sa cavité nasale.

Cependant, les chats âgés, atteints de certaines maladies, tumeurs, peuvent eux aussi éternuer régulièrement.

Origines infectieuses

S’il existe des origines non infectieuses, il en existe aussi des infectieuses. Le chat peut en effet se mettre à éternuer à cause de champignons, de bactéries ou de virus. Parmi les bactéries, nous pouvons notamment retrouver : la Chlamydophila felis, Bordetella bronchiseptica, streptocoque, etc. Du côté des virus, il y a : l’herpès virose féline, calicivirus félin, etc.

Toutes ces infections, peuvent se transmettre entre les félins par les petites gouttelettes émises lors d’un éternuement. Ces petites gouttes vont alors venir contaminer les autres chats et les surfaces touchées. Les agents infectieux se transmettent donc le plus souvent au sein des refuges ou des pensions.

Les symptômes à surveiller

Dans certains cas, les éternuements seuls peuvent servir à déceler s'ils sont d’origines infectieuses ou non. Cependant, dans la plupart des cas, le chat développe d’autres symptômes auxquels il faut être attentif. Lorsque le chat souffre d’une allergie, il peut développer des symptômes tels que des écoulements nasaux, des yeux qui pleurent ou encore de la toux.

Si votre chat est atteint d’une tumeur, il se peut que des saignements nasaux apparaissent, d’un seul côté du nez le plus souvent.

S’il s’agit d’une cause infectieuse, vous pourrez observer un écoulement purulent au niveau des deux narines.

D’autres signes peuvent ensuite se manifester comme : de la fatigue, de la toux, un rhume, un essoufflement, de la fièvre, une perte d’appétit, des yeux rouges qui peuvent pleurer, etc.

Que faut-il faire si mon chat éternue ?

Consulter un vétérinaire

Consulter le vétérinaire de votre chat est l’une des premières choses à faire afin de déterminer la causes des éternuements.

Au cours de votre consultation, le vétérinaire commencera par un bilan global dans lequel vous allez lui expliquer les signes et symptômes de votre chat, les changements d’habitudes que vous avez remarqués, etc. Pour ainsi éliminer ou émettre des hypothèses. Il vérifiera par la suite si les vaccins de votre petite boule de poils sont à jour.

Après cela, le vétérinaire procède à un examen destiné à observer votre animal, à contrôler son taux d’hydratation, à vérifier sa température, sa fréquence cardiaque et son rythme respiratoire. Il peut, par la suite, inspecter et palper la gueule du chat et son nez à la recherche d’éventuels éléments anormaux ou d’écoulements nasaux dans les voies respiratoires.

Si nécessaire, le vétérinaire pourra réaliser des examens complémentaires tels que des radiographies ou échographies pulmonaires.

Un traitement adapté

Votre visite chez le vétérinaire va permettre d’avoir un diagnostic et un traitement adapté pour votre chat. En effet, s’il s’agit d’une infection, le vétérinaire pourra prescrire des antibiotiques. S’il s’agit d’un corps étranger bloqué dans sa cavité nasale, une opération sera peut-être nécessaire afin de le retirer. La chirurgie est également une solution si votre chat est atteint d’une tumeur. Enfin, en cas d'allergie, le vétérinaire pourra prescrire des antihistaminiques ou des anti-inflammatoires.

Vous connaissez maintenant les différentes causes possibles aux éternuements de votre chat et savez comment réagir.

Source : Lemonde.fr

Ajouter un commentaire

Vous devez posséder un compte Yummypets pour commenter cet article.
Créer votre compte Yummypets en moins d’une minute.