REVENIR A LA VERSION MOBILE

Bull Terrier

Courageux, pétillant et plein d’esprit.

yummypets

Origines du Bull Terrier

Une race issue de nombreux croisements

Les races « Bull and Terrier » furent créés en Angleterre au début du XIXème siècle, par le croisement entre le Bulldog Anglais et le White English Terrier, chien de chasse de type lévrier aujourd’hui disparu. Ces premiers croisements ont donné lieu à l’apparition du White Cavalier, ancêtre du Bull Terrier qui ne possédait pas encore ce « visage en forme d’oeuf » caractéristique à la race.

Dans le but de perfectionner son apparence, le White Cavalier a été croisé avec le Dalmatien, le Lévrier anglais, le Pointer espagnol, le Foxhound et le Whippet pour améliorer son élégance et son agilité. Il a ensuite été croisé avec le Barzoï et le Collie pour réduire le stop et conférer à son visage cette forme si particulière.

James Hinks, à l’origine de tous ces croisements, a élevé la race dans le but précis d’obtenir un Bull Terrier à la robe blanche. Cependant, en raison de problèmes de santé (notamment la surdité) associés aux races entièrement blanches, Ted Lyon a presque été obligé d’introduire la couleur. Pour ce faire, il a utilisé des Staffordshire Bull Terriers à la fin du XXème siècle.
Les Bull Terriers de couleur ont été reconnus comme une variété à part entière en 1936.

Un chien de combat

bull-terrier-saut

Développé à l'origine pour contrôler les animaux nuisibles, le Bull Terrier a surtout commencé sa carrière en tant que chien de combat. La race se démarque par sa rapidité, sa dextérité propre à la corpulence légère du terrier et à la forte endurance du Bulldog.

Le Bulldog était un piètre combattant, ayant été éduqué pour combattre des taureaux et des ours attachés à un poteau. De nombreux éleveurs ont alors commencé à croiser des Bulldogs avec des Terriers, affirmant qu’un tel métissage améliorerait les performances au combat. Malgré la grande valeur d’un tel croisement, rien n’a été mis en oeuvre pour préserver la race dans sa forme originelle. C’est pourquoi les races « Bull and Terrier » ont été divisées en deux catégories : le Bull Terrier et le Staffordshire Bull Terrier, plus petit et plus facile à manipuler que son géniteur.

En 1835, le Parlement britannique a interdit les combats entre animaux, ce qui a marqué le déclin de la race du Bull Terrier. Cependant, durant la même année, des combats clandestins n’opposant plus que des chiens entre eux existaient toujours et ont contribué à la reconnaissance officielle de la race en Angleterre. En France, c’est en 1943 que le Bull Terrier a été officiellement reconnu.

Caractère du Bull Terrier

chiot de bull terrier

Le Bull Terrier existe sous une forme « mini », mieux connue sous le nom de Bull Terrier Miniature et possède les mêmes attributs que son grand frère.

Les qualités du Bull Terrier

Plein d’ardeur mais aussi doté d’un caractère calme, il se soumet facilement aux ordres.
Il est souvent décrit comme étant courageux, plein d’esprit, avec une attitude aimante et pétillante. Extrêmement intelligent et affectueux, en particulier avec les enfants, une socialisation dès le plus jeune âge lui assurera un bon relationnel avec les autres chiens et animaux.

Le Bull Terrier est très courageux et parfaitement digne de confiance, doté d’un instinct naturel de chien de garde.

Une étude Allemande menée en 2008 démontre que le tempérament des Bull Terriers n’a pas de différences significatives avec celui du Golden Retriever.

Les besoins du Bull Terrier sont simples : beaucoup d’exercices et des moments de jeu et d’affection quotidiens. Si vous n’êtes pas capable de lui offrir le mode de vie dont il a besoin, il pourrait développer des traits de personnalité indésirables et devenir brusque, bruyant, destructeur, dépressif et imprévisible. Mais si vous lui apportez ce dont il a besoin, vous serez récompensés par son tempérament intelligent, fidèle et aimant.

Les défauts du Bull Terrier

Sa nature indépendante et obstinée font de lui un chien à ne pas mettre entre des mains inexpérimentées. Il voue une admiration sans frontières à son maître mais ce fort attachement à l’humain en général l’empêche parfois d’être un bon gardien.

Il supporte difficilement l’inactivité, l’ennui et la solitude qui le rendent destructeur. Mais si vous suivez les conseils ci-dessous, votre Bull Terrier ne ressentira plus ce besoin de destruction.

Vivre avec un Bull Terrier

Qu’il vive en ville ou en campagne, le Bull Terrier est très joueur et préfèrera les promenades avec son maître plutôt que d’être délaissé dans un jardin, aussi grand soit-il.

S’il vit en appartement, il aura besoin d’une balade quotidienne d’une heure, plus une ou deux petites balades au cours de la journée. Afin qu’il maintienne sa forme physique, une activité sportive est un plus. Après avoir dépensé son énergie, il aimera se consacrer à de longs moments de repos dans un endroit confortable.

Photos de Bull Terrier

Voir toutes les photos

Vous avez un(e) Bull Terrier ? Rejoignez-nous

Caractéristiques physiques du Bull Terrier

Aspect général du Bull Terrier

portrait de bull terrier

Le Bull Terrier a une beauté unique en son genre. Il doit être solidement bâti, musclé, actif et agile. Il est doté d’une grande force pour sa taille. Sa structure est symétrique et son expression est déterminée et intelligente. Ses mouvements sont dégagés, puissants et souples.

Tête

Longue et forte, elle n’est pas grossière. Vue de face, elle est ovale et parfaitement remplie.

  • Crâne : partie supérieure presque plate d’une oreille à l’autre.
  • Profil : légèrement incurvé vers le bas, du sommet du crâne à la truffe.
  • Stop : aucun.
  • Truffe : noire et inclinée vers le bas à l’extrémité ; narines bien développées.
  • Mâchoire : mâchoire inférieure forte et épaisse.
  • Dents : saines, nettes, fortes, de bonne taille et parfaitement implantées.
  • Yeux : étroits, disposés obliquement, triangulaires, bien enfoncés dans les orbites, noirs ou bruns, ils ont un éclat perçant.
  • Oreilles : petites, minces et rapprochées, bien droites et dressées verticalement.

Cou

Très musclé, long, avec un profil supérieur incurvé. Il va en s'amincissant des épaules vers la tête.

Corps

  • Dos : court et fort.
  • Poitrine : haute, bien arrondie avec les côtes bien cintrées.
  • Ventre : bien remonté.
  • Queue : courte, attachée bas, portée horizontalement. Épaisse à la base, elle s’amenuise en une fine pointe.
  • Épaules : fortes et musclées sans être chargées.
  • Coudes : contre le corps.
  • Omoplates : larges et bien attachées contre la paroi thoracique.
  • Cuisses : bien musclées.
  • Jambes : bien développées.
  • Jarret : bien annulé.
  • Pieds : ronds et compacts, les doigts sont bien cambrés.

Critères d'éligibilité au LOF

Tout écart par rapport à ce qui précède doit être considéré comme un défaut qui sera pénalisé en fonction de sa gravité.

Les mâles doivent avoir deux testicules d’aspect normal bien descendus dans le scrotum.

Les maladies génétiques chez le Bull Terrier

bull terrier assis

Suite aux nombreuses hybridations dont il a été l’objet, le Bull Terrier est plus vulnérable à certaines maladies héréditaires.

Les Bull Terriers blancs sont souvent sujets aux tares génétiques.

Problèmes de surdité du Bull Terrier
Les problèmes de surdité sont rencontrés chez 20,4 % des Bulls Terriers blancs contre 1,3 % des Bulls Terriers de couleur. Il est donc conseillé de faire passer à votre chiot un test de dépistage appelé PEA pour détecter une éventuelle déficience.

Problèmes de peau du Bull Terrier
Les problèmes de peau sont également courants chez les races blanches et peuvent aller de l’allergie aux piqures d’insectes (mouches, moustiques, mites…) à la démodécie ou encore la dermatite atopique.

Autres problèmes de santé du Bull Terrier
D’autres problèmes de santé concernent cependant les Bull Terriers de toutes couleurs confondues.
Les problèmes articulaires sont détectables par simple palpation, tandis que les problèmes cardiaques et rénaux peuvent être détectés par échographie.

Le Bull Terrier miniature, lui, est généralement touché par une maladie autosomale récessive appelée « luxation du cristallin ». Cette maladie agit sur la vue et provoque la cécité dès l’âge de 9 ans chez les sujets atteints.

Afin de prévenir toute maladie génétique, il est conseillé de faire examiner votre chien auprès d’un vétérinaire régulièrement et cela dès son plus jeune âge.

bull terrier dans le lac

Je réclame souvent des câlins et quémande au moment des repas ! J'adore me faufiler en douce sous la couette ou encore désobéir dès que possible. Je suis quand même la chienne "parfaite" selon mes maîtres !

Barbaque

Robe, couleur et entretien du Bull Terrier

Robe du Bull Terrier

Son poil est court, plat, uni, dru au toucher et légèrement brillant. Le chien peut présenter un sous-poil de texture douce en hiver.

Couleur du Bull Terrier

La couleur bringé est considérée comme favorite, mais les couleurs rouge, fauve, blanc, noir ou bleu sont bienvenues et peuvent être panachées de blanc. Le noir et feu ou le marron sont cependant à proscrire.

On observe souvent ce type de pelage avec des tâches fauves sur la tête et les pattes.
On retrouve aussi les couleurs merle (bleu ou rouge), chocolat et blanc, sable et blanc, rouge et blanc, bleu et blanc… avec parfois un effet tacheté.

Entretien du Bull Terrier

Son pelage court est facile à entretenir. Passer un gant spécial sur son pelage durant la saison des mues le débarrassera des peaux et poils morts et sera suffisant pour le maintenir en bonne santé.

Un bain de temps en temps est un plus.

Le Bull Terrier fait partie des races les plus fidèles et affectueuses !

Taille et poids du Bull Terrier

Taille: 35 à 60 cm au garrot
Poids : entre 20 et 40 kg

Longévité

De 10 à 15 ans

Un chien pour les enfants ?

Il peut être brusque à cause de sa puissante musculature. Mais c’est un excellent compagnon pour les enfants quand une socialisation et une éducation ont été faites dans ce sens dès son plus jeune âge.

Le Bull Terrier est-il facile à éduquer ?

C’est un admirable chien de compagnie. Intelligent, affectueux et digne de confiance, il se soumet facilement aux ordres face à un maître suffisamment autoritaire.

Partagez à vos amis :

9 Questions posées à propos de cette race

Voir toutes les questions