Aussi appelée dysplasie coxo-fémorale, la dysplasie de la hanche chez le chien est une maladie malheureusement très répandue du fait de son caractère héréditaire.

La dysplasie de la hanche chez le chien

Elle résulte d’une malformation de l’articulation de la hanche qui se développe pendant la croissance et engendre fragilité articulaire et arthrose.

La dysplasie étant une maladie génétique, le seul moyen de l’éviter est de ne pas faire se reproduire des individus atteints. Toutefois, certains facteurs peuvent favoriser son apparition comme une croissance rapide, un surpoids ou une activité trop poussée pendant la croissance. La dysplasie touche davantage les chiens grands et lourds. Les races les plus souvent atteintes par cette maladie sont : le Saint-Bernard, le Terre-Neuve, le Bouvier Bernois ainsi que le Rottweiler, le Golden Retriever, le Berger Allemand, entre autres.

Les symptômes de la dysplasie de la hanche chez le chien

Tous les chiots naissent avec des hanches normales, ce n’est qu’en grandissant qu’ils peuvent développer la maladie. Votre chien souffre peut-être de dysplasie de la hanche :

  • S'il boite après une période de repos.
  • S'il rechigne à marcher, sauter, courir, se lever, monter les escaliers…
  • S'il marche en sautillant.

Dans ce cas, il doit être examiné par un vétérinaire. Après quelques manipulations, celui-ci saura vous dire si votre animal est atteint de la dysplasie de la hanche. Il fera ensuite une radio du bassin qui permettra d’estimer la gravité de la dysplasie.

Les traitements de la dysplasie de la hanche

Les chiens dysplasiques prendront alors des antidouleurs et des suppléments nutritifs qui vont ralentir le développement de l’arthrose.

Il faudra aussi modifier leur mode de vie en s’assurant que le chien bénéficie d’une activité physique régulière, mais modérée, qui préservera ses fonctions musculaires, tout en évitant la marche et la nage. Il pourra aussi nécessiter de séances de massages ou d’autres exercices de physiothérapie.

Pour les dysplasies les plus graves, le vétérinaire a généralement recourt à une intervention chirurgicale.

Le dépistage de la dysplasie de la hanche

Cependant, cette maladie peut être facilement dépistée. Plus tôt elle sera soignée, plus efficaces seront les traitements ! Dès six mois, surtout si votre animal est issu d’une race ou d’une lignée sujette à ce problème, vous pouvez demander à votre vétérinaire de faire une radio de dépistage et ainsi minimiser les répercussions sur votre fidèle compagnon.


Votre chien est-il atteint de dysplasie de la hanche ? Comment l'avez-vous décelée ?

Ajouter un commentaire

Vous devez posséder un compte Yummypets pour commenter cet article.
Créer votre compte Yummypets en moins d’une minute.