Le métier de soigneur animalier est très peu côtoyé, mais il est très important. Dans cet article, vous en saurez un peu plus sur ce métier.

Les missions du soigneur animalier

Le soigneur animalier travaille dans les zoos et parcs animaliers, et il a différentes missions :  

 

  • L’entretien des enclos et des bâtiments : le soigneur animalier est en charge du nettoyage des cages et des installations, ainsi que de leur désinfection quand le cas le nécessite.
  • Le nourrissage des animaux : le soigneur animalier prépare les rations alimentaires des animaux en fonctions de leurs besoins alimentaires et sur prescription du vétérinaire. Il distribue les aliments aux animaux.
  • La gestion des stocks d’aliments et des différents produits nécessaires à son activité.
  • La contribution à l’enrichissement de l’environnement des animaux hébergés dans ces structures. Ainsi, il peut proposer, fabriquer et mettre en place des aménagements des enclos des animaux afin que leur comportement naturel puisse s’exprimer et lutter contre l’ennui, comme par exemple, la réalisation de perchoirs pour oiseaux ou des jeux pour singes.
  • La surveillance au bien-être des animaux. Il observe les différentes espèces et leur comportement afin de détecter et d’alerter le vétérinaire de tout signe anormal.
  • Les animaux nécessitent un suivi vétérinaire, le soigneur animalier peut alors aider le vétérinaire en particulier en effectuant la contention des différentes espèces.

 

Les compétences du soigneur animalier

Les qualités requises pour être soigneur animalier sont les suivantes :

  • Aimer les animaux et ne pas y être allergique.
  • Être quelqu’un de calme et posé afin d’établir une relation de confiance avec les animaux tout en gardant une nécessaire distance de sécurité. Contrairement aux idées reçues, les contacts physiques avec les animaux sauvages des zoos sont réduits au maximum.
  • Apprécier le travail en équipe.
  • Requérir une bonne condition physique. En effet, le travail s’effectue principalement en extérieur et ce, quelques soient les conditions climatiques. Le soigneur animalier est aussi amené à déplacer des charges lourdes lors du curage des box des animaux et de la préparation des aliments.

Le rythme et les compétences du soigneur animalier

  • L’aide-soignant spécialisé vétérinaire est salarié d’un zoo ou d’un parc animalier du secteur privé ou public.
  • Le rythme de travail peut être de 35h, parfois 39h mais aussi parfois plus saisonnier dans certains parcs animaliers.
  • Les amplitudes horaires sont souvent larges. En effet, les enclos des animaux doivent être propres avant l’ouverture aux visiteurs.

 

La formation et le salaire d'un soigneur animalier

Devenir soigneur animalier 

Selon les centres, cette formation peut s’effectuer en formation continue, en contrat de professionnalisation et par la VAE (Validation des Acquis de l’Expérience).

  • Centre de formation de Gramat (Lot)
  • Centre de formation de Vendôme (Lot-et-Garonne)
  • Centre de formation de Carquefou (Loire Altlantique)

Salaire : SMIC

Merci à l’ESAV (Ecole Supérieure d’Aide Vétérinaire) – Institut Bonaparte pour cet article !

3 Commentaires

Vous devez posséder un compte Yummypets pour commenter cet article.
Créer votre compte Yummypets en moins d’une minute.

Voir plus de commentaires

    Justine M Merci beaucoup

    loic h Merci pour ces informations,pouvez vous me dire si il y a des centres de formation dans l'Eure . Cordialement, HEUZEY Loic

Lectures recommandées

Ce site utilise des cookies : En continuant à naviguer sur le site, vous acceptez notre utilisation des cookies et politique de confidentialité. En savoir plus

Ok