Découvrez combien coûte un chien, dès le premier jour de votre nouvelle vie avec votre animal, et obtenez des infos pour mieux estimer vos frais mensuels.

Le calcul indispensable

Que vous fassiez un joli tableur sous Excel pour estimer votre « budget chien » ou des gribouillis sur un papier… Faites pareil pour estimer votre disponibilité !
Ecrivez chacun des 7 jours de la semaine et notez de combien de temps libre vous disposez pour chacun d’eux.

  • Que faites-vous habituellement de ce temps-libre ?
  • Est-ce important ou pourrez-vous désormais le consacrer à votre chien ?
  • Ces heures de disponibilité sont-elles assez harmonieusement réparties sur une journée et sur la semaine ?

Les mots me manquent pour vous dire à quel point c’est important d’avoir chaque jour du temps libre à consacrer à son chien.

Avoir un chiot demande un investissement énorme en terme de temps. Puis votre chien grandit et si vous n’avez pas assez de temps à lui consacrer chaque jour, les problèmes qui peuvent se développer vont au-delà de ce que vous pouvez imaginer.

Avec les chiens, le manque de temps est à l’origine de problèmes très graves. Ne négligez pas ce « calcul ».

Combien coûte un chien : un chien de pure race

Le prix d’un chiot de pure race dépend de la race, de l’éleveur et du chien lui-même. Pour l’achat, un chien de grande taille ne coûte pas forcément plus cher qu’un chien de petite taille. Un dogue allemand de pure race peut très bien coûter moins cher qu’un Chihuahua de pure race.

C’est pour les dépenses mensuelles qu’un chien d’une race de grande taille coûte plus cher qu’un petit chien. Tout coûte plus cher, la nourriture mais aussi les frais vétérinaires et de nombreux accessoires, sans parler des transports, des pensions pour chiens etc.

Un chien de pure race (dit « chien LOF » ou chiot « confirmable » donc, que vous inscrirez vous-même au Livre des Origines Français = 25€) coûte en moyenne entre 1000/1500 € et 2000/2500 €.

Sur une portée, il peut y avoir un chiot « moins cher ». Par exemple, avec un défaut esthétique qui ne permettrait pas de l’inscrire à des concours, ou une couleur de robe qui le rendrait non confirmable au LOF.
Méfiez-vous des prix trop bas pour un chien de pure race. Un vrai et bon éleveur (particulier ou professionnel) a des frais qu’il doit couvrir, comme les tests génétiques. Il travaille dur pour avoir des chiens pas seulement beaux et en bonne santé, mais aussi équilibrés et qui feront des petits beaux, en bonne santé et équilibrés. Vous pouvez parfois régler en plusieurs fois. Si vous n’avez pas les moyens, il existe une solution dix fois moins chère .

Un chien moins cher

Le risque d’avoir un chien peu équilibré ou qui aura des problèmes de santé, n’est jamais totalement nul (parce que ce sont des êtres vivants) mais il est plus important en animalerie et chez les particuliers qui passent des petites annonces. C’est pourquoi je passe directement à l’adoption auprès d’une association.

Les organismes sérieux évaluent les chiens et vous donnent des informations utiles. La prise de risque n’est pas plus importante qu’en animalerie : on vous y propose souvent des chiens qui sont nés et ont grandi on ne sait où, ni dans quelles conditions. Idem chez un particulier, qui a élevé la mère on ne sait comment, qui ne connaît parfois pas le père des chiots, et qui n’a pas les compétences pour vous remettre un chiot qui sera facile à socialiser.

L’adoption d’un chien coûte environ 150 à 300 €. Il y a une majorité de chiens croisés. Vous trouverez beaucoup de chiens adolescents ou pré-adolescents auprès des associations, notamment à l’automne (ce sont les chiots de Noël, abandonnés l’été). Il y a aussi des chiots ainsi que des chiens qui ne sont parfois pas loin d’un standard de race.

Frais initiaux : première ou deuxième année

Faites stériliser votre chien (première ou deuxième année selon les conseils du vétérinaire). Cela représente des frais et des soucis en moins pour la suite : cela peut prévenir plusieurs problèmes de santé et de comportement (entre chiens).
Et ce pays dans lequel 60 000 chiens et chats ont été abandonnés rien que l’été dernier n’a pas besoin d’une nouvelle portée. Vous participerez à réduire le nombre d’abandons.

Le coût de la stérilisation varie selon le poids du chien comme beaucoup d’autres interventions vétérinaires, la ville où vous êtes, la clinique vétérinaire elle-même (et du fait que votre chienne soit pubère ou pas).

Tarifs moyens d'adoption en association :

  • 200/250 € pour la chienne
  • 150/200 € pour le chien

Il faut absolument faire identifier votre chien. De toute façon, c’est devenu obligatoire. La puce électronique, qui ne nécessite pas d’anesthésie, coûte environ 60 €.

Ensuite, vous devez prévoir des accessoires de base : un coussin, une laisse ou plusieurs, un collier ou un harnais ou les deux, une gamelle pour manger, une gamelle pour boire, éventuellement un sac de transport pour un petit chien ou une niche pour le jardin… Comptez 150 à 200 € minimum.

Frais vétérinaires imprévus

Ce qui coûte vraiment cher quand vous avez un chien, ce sont les frais vétérinaires que vous n’aviez pas prévus.
Je vous conseille vivement :

  • Soit de prendre une assurance pour votre chien
  • Soit d’avoir une réserve d’argent « spéciale chien ». Mettez 1000 ou 2000 € de côté (plus si vous le pouvez) et n’y touchez plus !

Les tarifs pour l’assurance varient en fonction de la race du chien, son âge, ses antécédents médicaux et la formule choisie : prise en charge des soins en cas d’accident, de maladie, ou couverture « intégrale ». Cela fait varier le taux et le plafond annuel de remboursement.

Le risque zéro n’existe pas. Des imprévus peuvent arriver à tout moment.

Avec l’expérience et une trousse à pharmacie, vous gérez de mieux en mieux les petits maux et bobos mais accident, incident ou maladie : la plupart du temps, il faut agir le plus vite possible. Si vous hésitez à consulter le vétérinaire parce que vous n’avez pas les moyens, cela peut mettre la vie de votre chien en danger. Comptez de 10 à 30€ par mois environ pour une assurance santé pour chien.

Les frais liés à la vie quotidienne

Pour le calcul du coût d’un chien au quotidien, je vais prendre l’exemple de ma chienne qui est un chien croisé de taille moyenne. Son poids de forme adulte est apparemment de 15 kg. Sa taille au garrot est de 42/43 cm (quand elle arrête de bouger pour que je puisse mesurer).

Ma chienne mange essentiellement des croquettes Royal Canin pour chiens adultes stérilisés pesant entre 11 et 25 kg. J’achète, tous les 2 mois et demi (grosso modo), un paquet de croquettes de 12 kg qui coûte 50 €, ce qui représente à peu près 250 € par an.
Multipliez cette somme par deux voire trois, pour un chien de grande taille. À cela s’ajoute (à l’année, j’arrondis et je compte « serré ») :

  • Rappel annuel du vaccin CHLP, sachant qu’il existe d’autres maladies contre lesquelles on peut faire vacciner son chien. J’ai la dernière facture sous les yeux (consultation comprise) : 42 €.
  • Traitement anti puces et tiques par pipette (pour chien de 10 à 20 kg) : 40 €.
  • Collier contre la leishmaniose à chaque printemps : 20 €.
  • Traitement vermifuge (4 fois par an pour un chien adulte qui vit en ville) : 20 € (mais je le fais aussi avec des produits plus chers, chez le vétérinaire)
  • Sacs ramasse crottes : je vais compter 30 €.
  • Gros nonos : 50 €.
  • Petits nonos : 30 €.
  • Friandises de récompense et petites douceurs : très difficile à estimer, je dirais 10 € par mois maxi, donc 120 € par an.
  • Remplacer régulièrement les jouets tout moches et percés, ou perdus : il me semble que j’achète un nouveau jouet à chaque fois que j’achète mes croquettes ou presque. Je vais ajouter 60 € à l’année.
  • Je dois compter les billets de train, pour aller courir chez sa mamie, partir en week-end ou en vacances : 20 € par mois en moyenne (10 € le billet aller-retour pour chien qui n’entre pas dans un sac) donc 240 € par an.

Avec la nourriture, j’obtiens environ 800 € par an soit 65 € par mois. Je ne compte pas les accessoires divers et variés, par exemple, dernièrement, j’ai acheté une gourde de voyage et j’ai remplacé sa médaille. Je rappelle que cette somme est pour un chien de 15 kg. Ce chien :

  • Est en parfaite santé (même pas de tartre !)
  • Ne va pas au toilettage
  • Ne prend pas de cours d’éducation
  • N’a pas besoin d’être gardé

Tenez-en compte pour vos calculs.

Les vacances

Il se peut que de temps en temps, vous ayez besoin de faire garder votre chien. Peut-être même 5 semaines par an ? Cela coûte assez cher.
Je fais le tour de 5 ou 6 pensions pour chiens avec des prestations qui me remplissent de joie comme la promenade individuelle, un espace pour courir chaque jour, un bungalow individuel et un jardin privatif.
Je vois des tarifs moyens de 20 € par jour, un peu moins pour les longs séjours. Ceci pour un petit chien. C’est plus autour de 25 à 30 € par jour pour un chien de grande taille.

Il y a des solutions deux fois moins chères. Imaginons que vous trouviez une solution qui vous convienne (vous n’êtes pas sans arrêt en train de vous inquiéter) à 10€ par jour pour un petit chien, pour 5 semaines de vacances : 350€ par an.
Voilà, je crois que je n’ai rien oublié.

Je conclus en vous disant qu’un chien ne coûte pas si cher au quotidien si vous êtes prévoyant, mais qu’en termes de temps, c’est une autre histoire alors à vos calculatrices mais surtout, n’oubliez pas l’estimation de votre temps-libre avant de vous engager !

 

6 Commentaires

Vous devez posséder un compte Yummypets pour commenter cet article.
Créer votre compte Yummypets en moins d’une minute.

Voir plus de commentaires

    Jérôme d Dans le calcul il y a aussi pour un chien LOF le tarif des expositions et concours à prendre en compte. Avoir un chien demande aussi beaucoup de temps et de patience. Tenez compte de cela aussi

    Julie G Moi je préfère adopter !