REVENIR A LA VERSION MOBILE

Chihuahua

Délicat, alerte et intelligent. Impertinent à ses heures.

yummypets

Origines du Chihuahua

Un mélange d’origines

Dans le Nord du Mexique, à la frontière des États-Unis, se trouve une ville nommée Chihuahua, homonyme du plus petit chien du monde.

Un débat s’anime autour de son origine. Vient-il d’Europe, d’Asie, ou effectivement du continent Américain d’où il tire son nom ? Il semblerait finalement que le Chihuahua soit un mélange de toutes ces influences. Mais nous laissons le bénéfice du doute aux anciennes civilisations américaines qui auraient élevé des chiens présentant de fortes similitudes avec le Chihuahua que nous connaissons aujourd’hui.

De nombreuses trouvailles historiques et archéologiques prouvent que la race est originaire de Mexico. Des jouets à roulette représentant des Chihuahuas de variété tête de pomme et tête de cerf (voir Standards de race) auraient été déterrés aux abords de l’Amérique Centrale, de El Salvador à Mexico. Les premiers objets datant de 100 ans après J.C. auraient été retrouvés à Tres Zapotes à Veracruz, au Mexique. Cela prouve que la race existait déjà sur ces terres 1400 ans avant l’arrivée des premiers européens.

Un chien au rang des dieux

chiot de chihuahua

Les Aztèques, quant à eux, auraient rapporté des histoires mettant en scène un petit chien qui ressemblerait de près au Chihuahua. Ils auraient élevé la race à un rang hautement spirituel. Combien de races de chiens peuvent aujourd’hui se vanter d’un si grand honneur ?

Dans la croyance commune, les Chihuahuas détenaient le pouvoir d’absolution des pêchés. Les membres de la communauté aztèque pensaient qu’à la fin de la vie, la compagnie d’un Chihuahua était indispensable pour pouvoir traverser les portes du Paradis. Une grande responsabilité pour un si petit chien !

Petite anecdote : on suppose que la personnalité intense du petit chien, sa loyauté et son affection a clairement eu un profond impact sur la culture Aztèque. Des mythes autour des super-pouvoirs du Chihuahua subsistent encore. Selon des remèdes de grand-mère, ils auraient la capacité de guérir l’asthme. Nous aimerions tous que ce soit vrai, mais malheureusement aucune thèse scientifique ne semble appuyer cette affirmation.

Caractère du Chihuahua

chihuahua

Une théorie avance que le Chihuahua serait lié au Fennec, animal du désert qui se démarque de son cousin Renard par un gène unique.

Le Chihuahua est vif, doté d’une forte personnalité et d’un esprit excentrique. Son tempérament varie aisément de dynamique à détendu, d’arrogant à vulnérable. Ceci dit, de manière générale, c’est un chien qui a bon caractère.

Le Chihuahua est un excellent compagnon qui aime créer des liens forts avec son propriétaire et qui ne nécessite pas beaucoup d’exercices physiques.

Les qualités du Chihuahua

« Chien de poche » par excellence, il voudra instinctivement vous faire des câlins, se blottir et frotter son museau contre vous. S’il ne peut pas être sur vos genoux, il vous suivra où que vous alliez. Et s’il ne peut pas vous suivre dehors, il s’assiéra à la fenêtre en attendant votre retour. Tout ce qu’il demande, c’est un peu d’affection en échange de l’attention qu’il vous porte - un bon compromis en soi.

Mais attention ! De par sa taille réduite, il sera plus facile de l’attraper et de le couvrir de bisous plutôt que de corriger son mauvais comportement. Ceci pourrait exacerber cette personnalité qui lui est propre, le rendant ainsi antisocial voire complètement ingérable. Corrigez le quand il se comporte mal et faites en sorte qu’il se socialise dès le plus jeune âge, même s’il passe le plus clair de son temps dans un appartement au troisième étage.
Comme chez toutes les races, son tempérament est d’une part génétique, d’autre part conditionné par l’éducation. Il ne tient qu’à vous de faire ressortir le meilleur de votre animal. Cela peut paraître stéréotypé, mais le Chihuahua est bel et bien un grand chien dans un petit corps. Il adore être au centre de l’attention et compense son manque de carrure par une personnalité d’envergure.

Très loyal, il vous suivra n’importe où en voyage. Vous ne vous ennuierez jamais en sa présence grâce à son tempérament décalé. C’est un chien qui adore la chaleur et qui fera constamment preuve d’affection à votre égard. Une fois que vous serez tombé sous son charme, de nombreuses années de bonheur vous attendrons, puisque votre Chihuahua a une grande espérance de vie !

Bon à savoir : si vous pensez adopter un Chihuahua, considérez bien tous les compromis qu’impliquent la possession d’un chien de race « toy » (chien miniature en français). En effet, le Chihuahua a besoin d’être constamment supervisé, quand on sait -par exemple- les dégâts que peuvent causer une simple chute d’un canapé. Les morsures d’autres chiens peuvent engendrer de sérieuses blessures, si ce n’est la mort dans certains cas… Ce sont des créatures fragiles mais qui ont une grande espérance de vie si l’on s’occupe bien d’eux !

Est-il un bon chien de garde ? Eh bien oui, en quelques sortes. Il est ultra attentif et a d’excellentes capacités auditives - il vous alertera au moindre bruit imprévu - mais pour la protection, il fera de son mieux !

Les défauts du Chihuahua

chihuahua noir et blanc

Suspicieux de nature, le Chihuahua a besoin d’une exposition régulière aux visions et aux sons inhabituels, mais surtout d’une socialisation aux hommes et aux autres animaux dès le plus jeune âge. Sans cela, il peut également s’avérer bruyant et hyperactif, surtout s’il est materné ou trop gâté.

Très bavard, il a tendance à aboyer dès qu’un facteur extérieur attise sa curiosité. Mais ne vous fiez pas à sa « grande gueule », le Chihuahua est avant tout un chien extrêmement fragile de par sa petite taille. Un moment d’inattention et le drame est malheureusement vite arrivé… Il faut donc être constamment sur ses gardes. De plus, son intolérance au froid et à la pluie demandent une préparation matérielle et une attention constante lors des balades.

Le Chihuahua est plus généralement sujet aux blessures qu’aux maladies ou infections. Sa petite taille fait de lui un animal vulnérable qui nécessite une surveillance et un contrôle constant. Les risques les plus courants sont :

  • Les fractures osseuses et commotions cérébrales peuvent survenir lorsque l’animal tente de sauter sur un meuble, tombe ou glisse de vos bras, lorsqu’un objet heurte sa tête ou lorsqu’on lui marche dessus par inattention.
  • Le Chihuahua peut s’étouffer avec les petits objets. Une overdose suite à l’ingestion d’un produit toxique se manifeste très rapidement.
  • Si vous l’autorisez à être agressif en présence de gros chiens, son cou pourrait être brisé en un seul mouvement brusque.
  • Si vous le laissez se balader sans laisse, son instinct de chasseur pourrait le mener tout droit sous les roues d’une voiture…

Photos de Chihuahua

Voir toutes les photos

Vous avez un(e) Chihuahua ? Rejoignez-nous

Caractéristiques physiques du Chihuahua

Deux variétés distinctes de Chihuahuas

Plus petit chien du monde, le Chihuahua se décline en deux variétés : « tête de pomme » ou « tête de cerf ». Le standard de race ne reconnait cependant pas le type « tête de cerf », mais ne vous laissez pas abattre par ce petit détail !

Petite anecdote : en 1850, des pots laissant apparaître des Chihuahuas de variété tête de cerf ont été retrouvés dans les ruines de Casas Grandes dans l’état Mexicain de Chihuahua, datant de 1100-1300 après J.C.

Le terme « tête de pomme » est utilisé pour décrire les Chihuahuas dotés d’un crâne rond ou en forme de dôme, similaire à la forme d’une pomme. La partie supérieure du crâne du Chihuahua est plus large que la partie inférieure au niveau des mâchoires.

Si vous regardez de plus près, le haut du crâne de la plupart des Chihuahuas est légèrement creusé, comme le haut d’une pomme. Cette zone, appelée la fontanelle, représente un écart membraneux entre les os du crâne d’un enfant ou d’un foetus, similaire au « point mou » présent sur le crâne d’un nouveau né humain.

Le terme « tête de cerf » est utilisé pour décrire les Chihuahuas qui ont un long nez, et une tête dont la forme est similaire à celle d’un faon. Ils sont aussi beaucoup moins sujets aux problèmes de santé généralement attribués aux Chihuahuas.

Aspect général du Chihuahua

Tête

  • Crâne : tête bien arrondie, en forme de pomme (caractéristique de la race).
  • Stop : bien marqué, prononcé et large, vu que le front est bombé au-dessus de la base du museau.
  • Truffe : modérément courte et légèrement relevée ; toutes les couleurs sont admises.
  • Museau : court. Vu de profil il est rectiligne ; à son attache il est large pour s’amenuiser progressivement vers son extrémité.
  • Lèvres : sèches et bien jointives.
  • Joues : peu développées, très sèches.
  • Mâchoires/dents : articulées en ciseaux ou en pince. Le prognathisme supérieur ou inférieur ainsi que tout autre articulé défectueux seront sévèrement pénalisés.
  • Yeux : grands, arrondis, très expressifs, pas saillants, parfaitement foncés ; les yeux de couleur claire sont admis, mais pas recherchés.
  • Oreilles : grandes, dressées, largement ouvertes ; larges à leur attache, elles s’amincissent progressivement vers leur extrémité qui est légèrement arrondie. Au repos elles sont inclinées latéralement en formant un angle de 45°.

Cou

  • Bord supérieur : légèrement galbé.
  • Longueur : moyenne.
  • Forme : plus épais chez les mâles que chez les femelles.
  • Peau : pas de fanon ; dans la variété à poil long, la présence d’un poil plus long formant crinière est extrêmement souhaitable.

Corps

Il est d’aspect compact et bien construit.

  • Ligne du dessus : droite.
  • Garrot : peu marqué.
  • Dos : court et ferme.
  • Rein : fortement musclé.
  • Croupe : large et forte ; presque plate ou légèrement inclinée.
  • Poitrine : large et bien descendue, côtes bien cintrées ; vue de face, spacieuse, mais sans exagération ; vue de profil, elle descend jusqu’au niveau des coudes ; pas en forme de tonneau.
  • Ligne de dessous : nettement dessinée par un ventre bien remonté.
  • Un ventre relâché est admis mais pas recherché.

Critères d'éligibilité au LOF

Non éliminatoires au LOF
Tout écart par rapport à ce qui précède doit être considéré comme un défaut qui sera pénalisé en fonction de sa gravité et de ses conséquences sur la santé et le bien-être du chien.

Éliminatoires au LOF

  • Dents manquantes.
  • Persistance des dents lactéales.
  • Oreilles pointues.
  • Cou court.
  • Corps Long.
  • Dos voussé ou ensellé (lordose ou xyphose).
  • Croupe avalée.
  • Poitrine étroite, cage thoracique plate.
  • Queue tordue ou courte ; attache incorrecte.
  • Membres courts.
  • Coudes décollés.
  • Postérieurs trop serrés.
  • Crâne étroit.
  • Œil petit, enfoncé dans l’orbite ou saillant.
  • Museau long.
  • Prognathisme supérieur ou inférieur.
  • Instabilité de la rotule.
  • Sujets agressifs ou peureux.
  • Tout chien présentant de façon évidente des anomalies d'ordre physique ou comportemental sera disqualifié.
  • Type « cervidé » (chien de construction atypique ou extrêmement stylisée : tête finement ciselée, cou long, corps fluet, membres longs).
  • Persistance de la fontanelle.
  • Oreilles tombantes ou courtes.
  • Déformation des mâchoires.
  • Corps extrêmement long.
  • Absence de queue.
  • Dans la variété à poil long : poil très long, fin et ondoyant.
  • Dans la variété à poil court : plaque dépourvue de poils (alopécie).
  • Couleur Merle.
  • Sujet pesant moins de 500 g ou plus de 3 kg.
chihuahua allongé

Je suis très câlin, et j'aboie rarement. Je suis aussi très sociable, j'adore être au contact des gens et d'autres animaux ! Je suis trop curieux, et j'adore rester vers maman dans toutes ses activités quotidiennes ! Je ne suis jamais agressif, les seules choses que je réclame sont les câlins et les moments de jeu !

Gizmo

Robe, couleur et entretien du Chihuahua

Robe du Chihuahua

Deux types de pelages existent, long et court. La robe longue est souple, allant du lisse au légèrement ondulé. On retrouve du duvet sur les oreilles, les pattes et l’arrière-train. La queue est longue et fournie.

Couleur du Chihuahua

Les Chihuahuas se déclinent sous toutes les couleurs imaginables et aucune d’entre elles n’est considérée plus valable qu'une autre. La robe merle, partiellement tachetée, n’est cependant pas traditionnellement considérée comme faisant partie des standards de la race.

Entretien du Chihuahua

Pour un si petit chien, la mue n’est pas un problème dans la plupart des cas.

À l’inverse de la majorité des races, les Chihuahuas à poils longs ne nécessitent pas de toilettage. En fait, les Chihuahuas à poils longs perdent moins de poils que leurs homonymes à poils courts. Cela peut prendre trois années ou plus avant qu’un pelage long entièrement fourni se développe.

chihuahua à la plage

Christophe Colomb aurait ramené le Chihuahua en Europe. Ce dernier aurait parlé d’un minuscule chien dans une lettre destinée au Roi d’Espagne.

Taille et poids du Chihuahua

Taille: 15 à 23 cm au garrot
Poids : de 0.5 à 2.5 kg

Espérance de vie

Un Chihuahua en bonne santé peut vivre de 15 à 20 ans.

Un chien pour les enfants ?

Malgré son bon tempérament, le Chihuahua est suspicieux envers les inconnus. Il n’est donc pas recommandé pour les jeunes enfants, et cela pour la sécurité de chacun d’entre eux.

Le Chihuahua est-il facile à éduquer ?

Le Chihuahua est un chien difficile à éduquer, mais ne désespérez pas ! Il répondra favorablement à un dressage qui implique un renforcement positif, de l’affection et des corrections fermes.

Partagez à vos amis :

76 Questions posées à propos de cette race

Voir toutes les questions