Souvent appelée "maladie du gros ventre" la coccidiose est extrêmement contagieuse chez le lapin. Découvrez ses symptômes, causes et traitements.

Qu'est-ce que la coccidiose du lapin ?

La coccidiose du lapin est une maladie parasitaire causée par les coccidies, des parasites microscopiques. Ils attaquent soit le foie, soit l'intestin.

Cette maladie touche principalement les jeunes lapins âgés de 5 à 10 semaines et peut provoquer leur mort en très peu de temps. Les lapins adultes sont moins sensibles.

Quels sont les symptômes de la coccidiose du lapin ?

La coccidiose peut se présenter sous deux formes :

La coccidiose intestinale

Elle représente la forme la plus grave de la coccidiose. En effet, elle provoque la mort de l'animal rapidement. Au départ, elle se traduit par un arrêt de la croissance et un amaigrissement. Des diarrhées hémorragiques surviennent et sont parfois accompagnées d'un gonflement de l'abdomen (d'où le nom de "maladie du gros ventre"). Les symptômes ne sont pas évidents à détecter dans les sept premiers jours car ils sont peu marqués. Leur intensité augmente dès le dixième jour. Généralement, la maladie évolue pendant quinze jours mais il peut arriver que le lapin meurt plus rapidement.

La coccidiose hépatique 

Peu courante, cette forme de coccidiose provoque les mêmes symptômes que la coccidiose intestinale. Elle est cependant plus compliquée à détecter. C'est d'ailleurs souvent après la mort de l'animal, lors de l'autopsie, que l'on arrive à identifier la maladie. En effet, dans ce cas, le foie est envahie par un liquide purulent contenant des ookystes, les œufs de la coccidiose.

Quelles sont les causes de la coccidiose ?

Un lapin peut contracter la coccidiose en ingérant les excréments d'un lapin déjà contaminé. En effet, le lapin malade rejette dans ses excréments des ookystes.

Le développement de la coccidiose peut être favorisée par le stress, le froid et l'humidité.

Quels sont les gestes à adopter pour lutter contre la coccidiose ?

Le traitement contre la coccidiose repose essentiellement sur des médicaments anticoccidiens. Cependant, ces médicament vont surtout apaiser les symptômes de la maladie, comme la diarrhée. Malheureusement, des rechutes peuvent resurgir.

Pour ces raisons, la prévention est capitale. Il est notamment très important de veiller à la propreté de l'habitat du lapin en enlevant quotidiennement les excréments qui s'y trouvent. Il faut également surveiller sa température et son aération : pas trop froide et humide.

Ajouter un commentaire

Vous devez posséder un compte Yummypets pour commenter cet article.
Créer votre compte Yummypets en moins d’une minute.