Métier : Zoothérapeute - Formation, compétences, salaire

Par le 29-09-2015 à 14:14

Yummypets vous propose de découvrir un métier encore assez obscure mais qui peut se révéler extrêmement efficace dans le cadre de différentes thérapies : celui de zoothérapeute.

Qu’est-ce qu’un Zoothérapeute ?

Un Zoothérapeute est une personne qui va s’appuyer sur les liens naturels entre les humains et les animaux afin de créer une relation de confiance et ainsi favoriser l’apaisement et la détente. Dans ce cas précis, l’animal est utilisé comme médiateur. Ces animaux vont être soigneusement sélectionnés en fonction des normes de santé, de comportement et d’éducation. Il s'agit  d'un animal qui est éduqué dans ce sens durant plusieurs mois. Cette éducation est une éducation sans contraintes.


Selon l’animal, le nom de la thérapie change (ex: hippothérapie avec des chevaux, delphinothérapie avec des dauphins etc). L’animal a un rôle d’intermédiaire entre le professionnel et la personne. La présence de l’animal peut faciliter l’expression de soi et la communication. Un animal va motiver et permettre un ancrage dans la réalité ainsi que de nombreuses stimulations (sensoriel, émotionnel…).


Le zoothérapeute va intervenir auprès de personnes ayant des difficultés physiques, mentales, psychologiques voire même sociales. Elle peut également faire ses preuves après un fort traumatisme ou un choc émotionnel.


Il va observer avec attention les interactions entre la personne et l’animal, étudier les attitudes et les comportements.


Son objectif est d’aider à maintenir et à améliorer les capacités physiques, mentales, affectives et psycho-sociales et c’est lui qui détermine quel animal est le meilleur pour le patient.


Cependant, ce n’est pas une thérapie en elle-même, elle est un complément à une thérapie dite «classique» ou des interventions sociales, voire des pratiques médicales. Il ne s'agit pas non plus d'une seule intervention mais de plusieurs, comme une thérapie.


Il s'agit d'un métier assez controversé que beaucoup de personnes rapprochent du métier de médiateur pour animaux. Il est donc assez difficile à définir exactement sachant que les deux se recoupent. Un médiateur n'aura pas de formation médicale ou psychologique contrairement à un zoothérapeute.


zoothérapeute

Les différentes spécialités du Zoothérapeute

Tout comme de nombreux praticiens, le zoothérapeute peut également se spécialiser sur plusieurs types de séances : 

La thérapie assistée par animal

La thérapie assistée par animal se focalise généralement sur la résolution d'un trouble particulier chez le patient. Les séances seront réalisées individuellement, et reposeront essentiellement sur un accompagnement progressif avec l'animal afin de pouvoir aider à améliorer ou résoudre le potentiel problème.


Les activités assistées par animal

Contrairement au premier type de thérapie qui est uniquement basé sur l'accompagnement individuel, les activités assistées par animal se font quant à elles en groupe. Il s'agira, en fonction d'un plan d'action personnalisé, de procurer à l'animal divers soins (comme par exemple lui donner à manger, le laver ou encore jouer avec lui).


Quels sont les bienfaits des animaux sur l'être humain ?

Force est de constater que la présence d'un animal peut avoir des résultats bénéfiques sur nous autres humains. Plusieurs études scientifiques ont d'ailleurs prouvé que la simple présence d'un animal contribue au maintien de la santé physique et psychologique d'un individu. À titre d'exemple, on peut par exemple relater une diminution presque spontanée du stress et de l'anxiété. La tension artérielle baisse, ainsi que le rythme cardiaque.


La sécrétion de sérotonine, l'hormone du bonheur, est également beaucoup plus importante dans l'organisme, et favorise donc la bonne humeur. Ainsi, les thérapies avec la présence d'animaux permettent souvent d'enclencher un cercle vertueux qui pourra amener à l'amélioration ou même la guérison de certains troubles ou certaines pathologies.


Les différents cadres professionnels

Le Zoothérapeute peut, comme tout praticien, effectuer son métier dans différents cadres. En effet, il peut tout aussi bien pratiquer en hôpital, en maison de repos ou d'hébergements, mais également dans des centres de réadaptation, de réhabilitation sociale ou encore de détention. Il est également possible pour le zoothérapeute d'exercer dans certains centres de détention. L'avantage avec ce métier, c'est le fait qu'aucune journée ne se ressemble, car chaque client a un besoin différent, et devra donc nécessiter une séance ultra-personnalisée.


blog_yummypets_metier_zootherapeute_02_09_2015

Formation au métier de zoothérapeute

Le zoothérapeute doit être formé professionnellement et doit impérativement avoir de sérieuses connaissances des pathologies des personnes auprès desquelles il va travailler. Il existe des formations sur Internet mais méfiance, elles ne sont pas toutes sérieuses. Vous pouvez vous former auprès de l’Institut Français de Zoothérapie qui forme plus de 80% des zoothérapeutes.


Il est préférable d’avoir fait des études dans le domaines des sciences psychologiques ou dans le domaine médicale avant d’entamer une formation de zoothérapeute qui est considérée comme une spécialisation.


Les qualités requises

Le zoothérapeute doit avoir une grande capacité d’écoute et un grand sens de la communication. Il se doit d’être actif et surtout organisé. La sensibilité envers l’être humain et l’animal est une des qualités primordiales. Il doit être créatif pour développer de nouvelles approches d'intervention innovatrices et efficaces. Bien sûr, son esprit d’analyse doit être aiguisé pour comprendre les problèmes rencontrés. Il doit également avoir une grande capacité d'observation afin de pouvoir déceler et interpréter correctement les différentes interactions entre l'Homme et l'animal.


Aussi, il doit pouvoir travailler en équipe pluridisciplinaire donc avoir un certain sens du collectif. La rigueur et la responsabilité sont également des qualités importantes, puisque dans ce genre de métiers il est primordial de respecter des règles de sécurité et d'éthique bien spécifiques. Enfin, il vaut mieux ne pas souffrir d’allergies animalières si l'on souhaite faire ce métier.


Salaire

C’est un métier précaire qui demande beaucoup de don de soi et de temps pour un salaire très variable. À titre informatif, il est fréquent que la plupart des zoothérapeutes pratiquent une autre activité en parallèle. Cependant, généralement, les honoraires sont le plus souvent entre 25 et 50 euros la séance.


N’hésitez pas à lire notre article sur la zoothérapie pour plus d’informations.


Et vous ? Connaissiez-vous ce métier ? Qu'en pensez-vous ?

4 Commentaires

Vous devez posséder un compte Yummypets pour commenter cet article.
Créer votre compte Yummypets en moins d’une minute.

Voir plus de commentaires

    Julien H bonjour, je fais partie d'une association dont le but est d'aider les personnes ayant des troubles pschologiques et psychique, nous bénéficions d'une très grandes maisons et d'un très grand terrain, il y a là matière à un projet de zoothérapie, contactez moi au 06 66 51 00 97 !

    Charlotte G Je suis intervenante en médiation animale avec mon auto-entreprise "Les Pattes du Lien" et je confirme, ce métier regroupe 2 savoirs : un métier du social ou du médical (psy, infirmier, psychomotricien ou dans mon cas, éducatrice spécialisée, etc...) et également de très bonnes connaissances sur les animaux avec lesquels nous intervenons (pour ma part, se sont les chiens alors j'ai passé les formation de SCC et je suis monitrice en éducation canine 2ème degré). J'adore mon métier :-) Mais attention, bien que certains pro puissent en vivre, c'est assez rare. Pour ma part, je cumule les métiers : un CDI en tant qu'éducatrice spécialisé et mon auto-entreprise. Ce métier n'est malheureusement pas reconnu par l'état ce qui peut laisser place à des "charlatans" ou sans expérience soit dans le domaine du médico-social soit dans le domaine animalier.

Lectures recommandées

Ce site utilise des cookies : En continuant à naviguer sur le site, vous acceptez notre utilisation des cookies et politique de confidentialité. En savoir plus

Ok