Métier : Zoothérapeute - Formation, compétences, salaire

Par le 29-09-2015 à 14:14

Yummypets vous propose de découvrir un métier encore assez obscure, le zoothérapeute.

Qu’est-ce qu’un Zoothérapeute ?

Un Zoothérapeute est une personne qui va s’appuyer sur les liens naturels entre les humains et les animaux afin de créer une relation de confiance et ainsi favoriser l’apaisement et la détente. Dans ce cas précis, l’animal est utilisé comme médiateur. Ces animaux vont être soigneusement sélectionnés en fonction des normes de santé, de comportement et d’éducation. Il s'agit  d'un animal qui est éduqué dans ce sens durant plusieurs mois. Cette éducation est une éducation sans contraintes.

 

Selon l’animal, le nom de la thérapie change (ex: hippothérapie avec des cheveux, delphinothérapie avec des dauphins etc). L’animal a un rôle d’intermédiaire entre le professionnel et la personne. La présence de l’animal peut faciliter l’expression de soi et la communication. Un animal va motiver et permettre un ancrage dans la réalité ainsi que de nombreuses stimulations (sensoriel, émotionnel…)

 

Le zoothérapeute va intervenir auprès de personnes ayant des difficultés physiques, mentales, psychologiques voir même sociales. Il va observer avec attention les interactions entre la personne et l’animal, étudier les attitudes et les comportements. Son objectif est d’aider à maintenir et à améliorer les capacités physiques, mentales, affectives et psycho-sociales et c’est lui qui détermine quel animal est le meilleur pour le patient. Cependant, ce n’est pas une thérapie en elle-même, elle est un complément à une thérapie dite « classique » ou des interventions sociales, voir des pratiques médicales. Il ne s'agit pas non plus d'une seule intervention mais de plusieurs, comme une thérapie.

 

Il s'agit d'un métier assez controversé que beaucoup de personnes rapprochent du métier du médiateur pour animaux. Il est donc assez difficile à définir exactement sachant que les deux se recoupent. Un médiateur n'aura pas de formation médicale ou psychologique contrairement à un zoothérapeute.

blog_yummypets_metier_zootherapeute_02_09_2015

Formation

Le zoothérapeute doit être formé professionnellement et doit impérativement avoir de sérieuses connaissances des pathologies des personnes auprès desquelles il va travailler. Il existe des formations sur Internet mais méfiance, elles ne sont pas toutes sérieuses. Vous pouvez vous former auprès de l’Institut Français de Zoothérapie qui forme plus de 80% des zoothérapeutes.

 

Il est préférable d’avoir des études dans le domaines des sciences psychologiques ou dans le domaine médicale avant d’entamer une formation de zoothérapeute qui est une spécialisation.

Qualités requises

Le zoothérapeute doit avoir une grande capacité d’écoute et un grand sens de la communication. Il se doit d’être actif et surtout organisé. La sensibilité envers l’être humain et l’animal est une des qualités primordiales. Il doit être créatif pour développer de nouvelles approches innovatrices et efficaces. Bien sur, son esprit d’analyse doit être aiguisé pour comprendre les problèmes rencontrés. Il vaut mieux ne pas souffrir d’allergies.

Salaire

C’est un métier précaire qui demande beaucoup de don de soi et de temps pour un salaire très variable.

N’hésitez pas à lire notre article sur la zoothérapie pour plus d’informations.

Que pensez-vous de ce métier ?

4 Commentaires

Vous devez posséder un compte Yummypets pour commenter cet article.
Créer votre compte Yummypets en moins d’une minute.

Voir plus de commentaires

    Julien H bonjour, je fais partie d'une association dont le but est d'aider les personnes ayant des troubles pschologiques et psychique, nous bénéficions d'une très grandes maisons et d'un très grand terrain, il y a là matière à un projet de zoothérapie, contactez moi au 06 66 51 00 97 !

    Charlotte G Je suis intervenante en médiation animale avec mon auto-entreprise "Les Pattes du Lien" et je confirme, ce métier regroupe 2 savoirs : un métier du social ou du médical (psy, infirmier, psychomotricien ou dans mon cas, éducatrice spécialisée, etc...) et également de très bonnes connaissances sur les animaux avec lesquels nous intervenons (pour ma part, se sont les chiens alors j'ai passé les formation de SCC et je suis monitrice en éducation canine 2ème degré). J'adore mon métier :-) Mais attention, bien que certains pro puissent en vivre, c'est assez rare. Pour ma part, je cumule les métiers : un CDI en tant qu'éducatrice spécialisé et mon auto-entreprise. Ce métier n'est malheureusement pas reconnu par l'état ce qui peut laisser place à des "charlatans" ou sans expérience soit dans le domaine du médico-social soit dans le domaine animalier.

Lectures recommandées

Ce site utilise des cookies : En continuant à naviguer sur le site, vous acceptez notre utilisation des cookies et politique de confidentialité. En savoir plus

Ok