HANDI'CHIENS, de l'assistance et plus encore...Témoignages

Par le 10-12-2015 à 14:14

Connaissez-vous le principe d’une famille d’accueil pour chien ? Vous avez toujours souhaité en savoir plus ? Yummypets a choisi pour vous l’association HANDI’CHIENS, forte de ses valeurs et de ses principes… On vous dit tout !

Témoignage de l’expérience HANDI’CHIENS, enrichissante à tous les niveaux !

L’éducation des chiens d’assistance HANDI’CHIENS s’inscrit dans une démarche longue et méticuleuse, prônant les principes éthologiques de l’éducation par la méthode du renforcement positif. Cette formation dure au total deux ans.

 

Elle commence en famille d’accueil dans un premier temps. Le chiot arrive à 2 mois (l’âge minimum de séparation avec la maman) dans son nouveau foyer : la famille d’accueil. Il y est éduqué selon les principes de base au contact d’un maître provisoire, pendant un an et demi. Des échanges des chiens sur une courte période ont souvent lieu entre les familles, de sorte que les chiens s’habituent à différents environnements ! L’association compte actuellement 330 familles d’accueil, qui les accompagnent dans les premiers pas de leur vie de futur handi’chiens.

 

Nous avons rencontré Dorothée, Lola et Amandine, trois étudiantes vétérinaires en 3ème année, pour qu’elles nous racontent leurs expériences avec HANDI’CHIENS. Les trois sont unanimes sur cette expérience exceptionnelle.

 

Pourquoi avez-vous choisi de prendre un chien de l’association HANDI’CHIENS ?

 

Dorothée : « Prendre un handi’chien était pour moi un bon compromis, car nous gardons le chien un an et demi et tous les frais sont payés, tout en me permettant de m’investir dans une association et d’aider à mon échelle des personnes en situation de handicap. »

 

Lola : « J’ai choisi HANDI’CHIENS pour l’opportunité unique d’effectuer un beau geste pour une personne qui en aura besoin dans son quotidien, ainsi que pour la possibilité d’établir une super relation avec un chien avec qui on peut tout partager, l’emmener partout avec nous. »

 

Amandine : « Je pensais éduquer un chien de travail, chien d’aveugle ou handi’chien. Après avoir étudié la question (cours, encadrement, futur du chien) et aussi parce que je connaissais des personnes ayant un handi’chien, je me suis tournée vers cette association. En première année, j’ai fait office de « famille relais » c’est-à-dire que j’ai gardé des handi’chiens (en éducation ou non durant quelques temps. J’ai été convaincue et ai décidé de m’engager à mon tour ! »

 

Comment se sont déroulés les débuts ? A-t-il été difficile d’éduquer votre chien ? Comment étaient vos rapports avec l’association ?

 

Dorothée : « Les débuts étaient un tout petit peu fatigants, bien que magiques ! En effet, nos petites boules de poils sont à craquer, mais il faut les rendre propres ce qui veut dire au début se lever la nuit par exemple. Et Joy était assez indépendant, il a fallu que j'utilise des petites ruses pour qu’il s’intéresse à moi (récompense, voix très enjouée, caresses …). Eduquer un chien n’est pas simple et prend beaucoup de temps au quotidien ; mais grâce à nos cours d’éducation toutes les deux semaines, à notre super éducatrice Elsi et avec une bonne dose de patience, on finit par y arriver. L’association veut former une grande famille HANDI’CHIENS. Elle organise des évènements auxquels sont conviées les familles d’accueil. Notre éducatrice est toujours joignable au moindre de nos problèmes et nous donne des conseils personnalisés. »

 

Lola : « Avec HANDI’CHIENS, on est très bien encadré pour l’éducation de nos loulous donc au moindre problème, nous sommes aidés. C’est vraiment agréable de ne pas se sentir seule devant la tâche à accomplir qui peut nous sembler parfois énorme. »

 

Amandine : « Les débuts se sont très bien passés, on est bien encadré, ma chienne était adorable (elle l’est toujours). Ça n’a pas été difficile, comme j’ai dit, on est bien encadré et les éducatrices sont disponibles tant par message que par téléphone en cas de problème. Les cours réguliers aident à faire les choses bien. D’autant plus qu’on s’arrange pour les dates. »

 handichiens_chiens_handicap

Quand allez-vous rendre votre chien ? Que ressentez-vous face à cette séparation, avec ce chien que vous avez guidé dans ses premiers pas, et qui sera remis à une personne handicapée ?

 

Dorothée : « Je dois rendre mon chien le 3 janvier 2016. L’idée de cette séparation fait ressortir en moi un mélange d’émotions : d’une part une grande tristesse et un déchirement de rendre mon compagnon avec qui j’ai vécu chaque jour et chaque nuit depuis plus d’un an ; d’autre part une grande joie qu’il puisse aider une personne dans son quotidien, la rendre plus indépendante, la rassurer quand elle est triste comme il l’a parfois fait pour moi, l’aimer. Je sais qu’il me rendra fier. » 

 

Lola : « Je l’ai rendu le 25 octobre, ça a été très dur les semaines qui ont précédé. J'ai du me préparer à ne plus être accompagnée partout par mon chien, ne plus avoir mon « bébé » chien au quotidien. En fait on n’est jamais prêt, ça a été très dur de le laisser et de le voir nous regarder partir… mais je sais qu’il sera bien au centre avec ses copains chiens et des éducateurs au top. Et il est prévu que l’on remette notre chien à la personne qu’il aidera au quotidien, ça me bouleverse rien que d’y penser.  Je pense que l’on peut être fier du travail que l’on a accompli lorsqu’il est enfin remis, bien que ce sont les chiens les plus méritants. C’est une super expérience, il ne faut pas perdre de vue qu’on élève notre chien pour quelqu’un d’autre et qu’un jour il ne sera plus là. »

 

Amandine : « Ca va être horrible, mais je me convaincs que c’est une grande fierté de l’éduquer pour ce qu’elle va faire pendant une grande partie de sa vie. Maintenant que j’ai vu des chiens épanouis alors qu’ils travaillaient, je suis rassurée. Quand on voit la relation qu’ils ont avec la personne handicapée, c’est super émouvant. »

 

Recommanderiez-vous cette expérience ?

 

Dorothée : « Je recommande vraiment cette expérience extraordinaire. A tous ceux qui veulent s’engager pour cette belle association, qui aiment les chiens, qui sont prêt à donner de leur temps et à s’attacher à ces chiens merveilleux, à les aimer, puis à les laisser partir avec le sentiment qu’ils ont fait ce qu’il fallait. Il n’y a aucun critère financier qui rentre en jeu : l’association prend tous les frais en charge. De plus, l’association a besoin des profils les plus variés possible (maison, appartement, famille, personne vivant seule, personnes âgées, sportif..). Je serais prête à recommencer l’expérience, mais pas immédiatement car je n’aurai pas le temps l’année prochaine. »

 

Lola : « Je recommande cette expérience à des gens qui ont beaucoup de temps à accorder à leur chien, et qui veulent apprendre énormément de choses sur les chiens ainsi que sur eux-mêmes. Je ne pense pas avoir le cœur à me séparer d’un deuxième chien que j’aurais élevé, c’est vraiment très dur émotionnellement : la peur qu’il soit réformé pour problème de comportement, ne pas réussir l’apprentissage de certaines commandes et surtout retourner à une vie où le chien n’est plus omniprésent. »

 

Amandine : « Je recommande cette expérience dans le sens où cela donne une super expérience en éducation canine d’autant plus que les méthodes de HANDI’CHIENS (bien que parfois difficiles à appliquer, voire impossibles comme par exemple « ne jamais se fâcher ») sont vraiment réfléchies et toujours dans le sens du chien. Il faut avoir envie de s’investir dans un tel projet et bien comprendre que le chien n’est pas le nôtre et qu’un jour il faudra s’en séparer pour toujours, bien que l’on puisse garder un certain contact.

 

Il faut signaler que l’association prend tout en charge pour le chien. De plus, ils sont assez ouverts à la discussion lorsque l’on a des propositions (dépend un peu de l’éducateur tout de même).
Enfin, une autre chose qui me rassure c’est que tant que le chien travaille, il reste au nom de HANDI’CHIENS, le bénéficiaire qui l’a n’a pas tous les droits sur lui. Il doit régulièrement fournir des bilans de santé afin que l’association s’assure que tout se passe bien. Les bénéficiaires sont formés et encadrés. »

 

L’éducation des chiens d’assistance se poursuit dans un des quatre centres d’éducation de l’association (Alençon, Lyon, Vineuil, Saint-Brandan). Ces centres sont labellisés sous contrôle ministériel. Cette labellisation permet aux personnes handicapées qui reçoivent un chien d’assistance de bénéficier d’une aide financière mise en place par l’état ! Une fois le chien bien éduqué et entraîné à la réalisation de son rôle d’assistance, au terme de ces deux ans de formation, le chien est prêt à trouver un nouveau propriétaire qu’il aidera pour la vie.

association_handichiens

Trouver son Handi’chien : la création du duo-gagnant

Beaucoup l’attendent pendant des années, et c’est au cours de deux semaines de formation que les prémisses de la relation entre le chien et son bénéficiaire vont se créer. En effet, les bénéficiaires profitent d’un stage de 2 semaines au contact des chiens qui sont prêts, afin de créer un premier lien et d’apprendre les bases de la communication et de l’éducation de leur futur chien.

 

Le docteur vétérinaire Hélène Gateau, dans son émission Hélène et les animaux sur France 5 (tous les samedis à 15h15), remercie HANDI’CHIENS sur « la valeur inestimable de ce cadeau ». Elle présente dans « Chien d’exception pour une nouvelle vie », son reportage très émouvant, ces 2 semaines de formation intense, où les bénéficiaires devront trouver le chien qui les accompagneront pour vivre une nouvelle vie.

 

Un lien indissociable et une relation unique finissent alors par lier le chien et son maître, ce dernier plus libre, assuré et indépendant face à son environnement et son entourage.

 

Un de ces chiens d’exception coûte 14 000€ à l’association, qui est soutenue par la générosité du public, des fondations, clubs services et collectivités locales et territoriales, afin d’apporter de l’autonomie, mais aussi de la complicité, du réconfort, de la sécurité et de l'amour à une personne handicapée gratuitement. Certaines entreprises s’impliquent aussi fortement dans la cause animale en soutenant l’association grâce à des évènements, à l’accueil des chiens et au financement des chiens d’assistance remis aux bénéficiaires, c’est l’engagement qu’a pris Pedigree® depuis plus de 20 ans auprès d’HANDI’CHIENS (Mars Petcare France).

 

Grâce à cette action, l’association permet de faire renaître des valeurs humaines perdues dans notre société !

 

Si vous souhaitez, à votre tour, être famille d’accueil pour HANDI’CHIENS, c’est ici !

bouton-handi-chien-2

Ajouter un commentaire

Vous devez posséder un compte Yummypets pour commenter cet article.
Créer votre compte Yummypets en moins d’une minute.

Lectures recommandées

Ce site utilise des cookies : En continuant à naviguer sur le site, vous acceptez notre utilisation des cookies et politique de confidentialité. En savoir plus

Ok