Le tabac n'est pas mauvais que pour les humains. Même si nos animaux ne fument pas à proprement parler, ils subissent néanmoins les effets du tabagisme passif.

Le tabagisme passif

La tabagisme passif est une réalité. Il a déjà été prouvé scientifiquement qu'il était mauvais pour la santé des non-fumeurs. Le tabagisme passif est en effet l'inhalation involontaire de la fumée de cigarette et il peut, par exemple, augmenter le risque de fausse couche chez la femme enceinte. Il peut également favoriser les cancers.

Ça, c'est pour l'humain, mais si le tabagisme passif rendait aussi nos animaux malades ?

Les animaux, victimes du tabagisme passif

En Écosse, des chercheurs de l'université de Glasgow ont travaillé sur les conséquences du tabagisme passif sur les animaux. Ils ont ainsi pu remarquer qu'ils souffraient aussi de la fumée inhalée.

Ce tabagisme passif a pour conséquence d'endommager leurs cellules, leur faire prendre du poids, mais comme pour l'humain, il accroît le risque de développer un cancer.

Il semblerait que les chats soient plus touchés que les chiens puisqu'ils se lèchent pour leur toilette toute la journée et avalent donc les fumées déposées sur leur pelage.

Que faire contre le tabagisme passif ?

Essayez de ne plus fumer à l'intérieur et préférez sortir de la maison si vous avez besoin d'une cigarette. Vous pouvez aussi essayer de diminuer votre consommation de cigarettes si vous en fumez plus de 10 par jour, ce qui permettra un dépôt moins important de nicotine dans les poils de vos animaux.

Bien sûr, la meilleure solution serait d'arrêter de fumer, mais on vous l'accorde, ce n'est pas la plus facile.

Si vous décidez d'arrêter de fumer, n'hésitez pas à contacter tabac-info-service.

Saviez-vous que le tabagisme passif était dangereux pour nos animaux ?

Source : santemagazine.fr

Ajouter un commentaire

Vous devez posséder un compte Yummypets pour commenter cet article.
Créer votre compte Yummypets en moins d’une minute.