Comment et à quelle fréquence vermifuger son chien et son chat ? Pour quelles raisons ? Quels sont les risques ? Yummypets est là pour vous donner toutes les informations !

Qu’est-ce qu’un ver ?

Les vers sont des parasites internes qui vivent, se nourrissent et se reproduisent principalement dans les intestins. Leur présence peut entraîner une baisse de l’état général et de nombreux troubles :

  • Troubles digestifs (diarrhées, vomissements)
  • Affections (lésions pulmonaires, hépatiques)
  • Perte de poids
  • Modification de l’appétit
  • Diminution de la qualité du pelage
  • Démangeaisons anales
  • Baisse de l’immunité…

Différents types de vers existent, par exemple des vers ronds (ascaris…), plats (ténia…), ou encore des protozoaires (organismes unicellulaires).

Certains de ces vers prélèvent des nutriments dans l’intestin, qui ne pourront donc pas être utilisés par l’animal, d’autres prélèvent du sang et détériorent les cellules de la muqueuse intestinale. Certains accèdent même au cœur et s’y nourrissent des éléments du sang.

Comment se fait la contamination ?

La contamination s’effectue majoritairement par voie orale, par ingestion d’œufs présents dans le milieu extérieur. Lorsqu’un animal est infesté, les selles sont remplies d’œufs de parasites : on trouve alors des œufs et des larves sur le sol. On ne les voit pas pour autant ! De fait, un animal peut être infesté sans que quelque chose d’anormal ne soit visible !

D’autres parasites, comme les puces et les tiques, peuvent aussi transmettre des vers lorsqu’ils sont eux-mêmes infestés.

Chez les chiots et les chatons, les vers sont souvent présents, car ces petites boules de poils sont plus fragiles. Les vers les infestent pendant la gestation, dans l’utérus, ou par le lait après la naissance. Ces vers peuvent être mortels pour eux, d’où l’importance d’utiliser des traitements préventifs chez la mère et à leur naissance !

Comment prévenir et traiter les vers ?

Le meilleur remède est le vermifuge, à utiliser en prévention et en traitement ! Mais soyez vigilants : les vermifuges sont des médicaments délivrés sous prescription médicale par votre vétérinaire. Lui seul pourra vous établir un calendrier en fonction de l’âge, du poids, des conditions de vie et de l’environnement de votre animal.

Bon à savoir ! Même les animaux vivant en appartement, notamment les chats, peuvent être infestés ! La prévention par les vermifuges est toujours de mise !

En général, pour les chiots et les chatons, il est recommandé de les vermifuger toutes les deux semaines à partir des 15 jours, et jusqu’à leur deux mois. Ensuite, la fréquence sera d’une fois par mois jusqu’à l’âge d’un an.

À l’âge adulte, il est conseillé de vermifuger votre animal tous les trimestres, c’est-à-dire quatre fois par an.

Il existe une diversité des formes de vermifuge :

  • Pâte orale
  • Comprimés
  • Injection
  • Pipettes
  • Liquide appétant à mélanger à la nourriture

La forme sera à adapter selon votre animal !

Quels sont les risques pour l’Homme ?

Il y en a ! En effet, les vers peuvent se transmettre à l’Homme, et notamment aux enfants ! L’ingestion d’œufs présents dans le milieu extérieur peut s’effectuer par inadvertance… par exemple, lors de contacts étroits avec des chiens non vermifugés et infestés, ou encore dans un bac à sable infesté.

Aussi, les symptômes chez l’Homme seront une baisse de l’état général, associé à de la fatigue, à une perte d’appétit, de la fièvre, et des symptômes de type allergique (urticaire, gonflement de la peau du visage, de la muqueuse buccale, de la gorge ou de la langue).

              Alors, si vous avez bien suivi, vermifuger son animal est fondamental ! Et n’oubliez pas : suivez les conseils de votre vétérinaire, car ce qui est vrai pour un animal ne l’est pas nécessairement pour un autre !

Ajouter un commentaire

Vous devez posséder un compte Yummypets pour commenter cet article.
Créer votre compte Yummypets en moins d’une minute.