La démodécie chez le chien est une pathologie dermatologique très présente, notamment chez les jeunes chiens et chez les chiens immunodéprimés.

Qu’est ce que la démodécie chez le chien ? Quels symptômes exprime le chien ? Comment est diagnostiquée cette parasitose ? Quel est le traitement d’une telle affection ?

Qu’est ce que la démodécie chez le chien ?

Un acarien particulier : Demodex canis

La démodécie chez le chien est due à la présence, en très grand nombre, d’un acarien : Demodex canis. Ce parasite est un acarien microscopique avec une forme caractéristique allongée, on le qualifie de vermiforme.

Demodex se multiplie dans les follicules pileux qui se situent à la racine du poil. Il peut aussi se multiplier des les glandes sébacées qui sont les glandes qui assurent la production du sébum de la peau.

Démodécie et gale

Le terme de gale démodécique est utilisé de façon erronée. En effet, le terme de gale est normalement réservé aux Acaridiés psoriques dont ne fait pas partie Demodex.

Si vous voulez en savoir plus sur la gale, n’hésitez pas à consulter notre article sur la gale sarcoptique du chien.

Les chiens les plus à risque

Les chiens les plus à risque de développer une démodécie sont les chiots issus d’une mère atteinte et les chiens immunodéprimés.

En effet, Demodex est un parasite naturellement présent chez le chien. Cependant sa prolifération est contrôlée par le système immunitaire du chien. Il est donc présent, mais en petite quantité.

Les chiens immunodéprimés ont par définition un système immunitaire déficient. La multiplication de Demodex n’est plus contrôlée et sa prolifération est alors excessive, ce qui est à l’origine d’une démodécie.

En ce qui concerne les chiots atteints de démodécie, ils ont hérité d’une anomalie génétique qui est à l’origine d’un défaut de contrôle de la prolifération de Demodex. A la naissance, la mère transmet des Demodex dès les premiers jours de vie à ses petits. Les chiots sont incapables de contrôler la prolifération du parasite et présentent donc rapidement une démodécie.

Ce sont les parasites en trop grand nombre qui sont à l’origine de la démodécie.

Les symptômes de la démodécie chez le chien

La démodécie est une maladie parasitaire non contagieuse et non prurigineuse. En effet, les chiens parasités ne présentent généralement pas de démangeaison en début d’infestation. Cependant, il est possible que le chien très parasité développe une surinfection bactérienne qui sera alors à l’origine de démangeaisons.

Les chiens atteints de démodécie vont présenter des zones de dépilation, on parle alors d’alopécie. Ces zones peuvent être circonscrites au début mais peuvent s’étendre par la suite en cas de généralisation de la maladie.

Généralement, les premières zones atteintes sont la tête et les membres antérieurs, avec notamment le contour des yeux. Puis les lésions peuvent se généraliser à tout le corps.

démodécie chez le chien

Demodex canis présente une spécificité d’hôte qui peut être qualifiée d’absolue. Il ne peut donc en aucun cas se transmettre à l’Homme. La démodécie n’est donc pas une zoonose.

Le diagnostic de la démodécie chez le chien

Si vous observez un ou plusieurs des symptômes décrits, il est vivement conseillé de consulter votre vétérinaire. En effet, les symptômes peuvent empirer rapidement. Il est donc conseillé d’agir le plus tôt possible pour une meilleure prise en charge et un meilleur confort de votre chien.

Après un examen complet de votre animal, le vétérinaire effectuera des examens complémentaires pour connaître la cause des symptômes. En cas de suspicion de démodécie, il effectuera des prélèvements sur les lésions du chien dont un raclage. Cela permettra d’essayer de trouver des Demodex en grand nombre au microscope optique et de confirmer ainsi une démodécie.

Le traitement de la démodécie chez le chien

Une pathologie à vie

Il est important pour le propriétaire de savoir que son animal ne peut pas guérir complètement d’une démodécie. En effet, le traitement a pour but de diminuer les signes cliniques. Cependant, il y aura toujours des Demodex à la surface de la peau du chien.

Un traitement tout de même efficace

Le traitement de la démodécie peut se faire sous différentes formes.

Il est possible d’utiliser une lotion à base d’amitraz qu’il faut diluer et appliquer sur tout le corps du chien. Il faut laisser sécher sans rincer. Ce traitement est à renouveler une fois par semaine. Cependant, il y a des effets secondaires indésirables tels qu’une toxicité chez le chien. Il est donc important de suivre scrupuleusement les recommandations de votre vétérinaire.

Il existe aussi des solutions en spot-on et des molécules en comprimés. Le coût est généralement plus important, mais ces traitements peuvent être préconisés dans certains cas de démodécie, en fonction des lésions que présente le chien.

Le traitement consiste aussi à traiter les surinfections bactériennes qui peuvent être à l’origine du prurit. Un traitement antibiotique devra parfois être mis en place.

La prévention de la démodécie

Demodex ne pouvant pas être totalement éradiqué du chien, il est donc très déconseillé de mettre à la reproduction une femelle atteinte de démodécie. En effet, il y a un très fort risque de transmission à la descendance.

Un chien ayant eu une démodécie présente un risque de rechute. D’où l’importance de suivre le traitement du vétérinaire sur la durée prescrite (même si cela peut parfois sembler long) et de faire suivre régulièrement votre chien pendant la durée du traitement et après la fin de celui-ci.

Aviez-vous déjà entendu parler de la démodécie chez le chien ?

Ajouter un commentaire

Vous devez posséder un compte Yummypets pour commenter cet article.
Créer votre compte Yummypets en moins d’une minute.