De nature indépendante, le chat possède sa propre façon de s’alimenter, même si généralement il peut compter sur un maître attentionné pour répondre à ses besoins.

Il est toutefois utile de comprendre son comportement et ses besoins pour une cohabitation harmonieuse. Dans cet article, il s'agit de comprendre comment mange le chat pour anticiper ses besoins.

Le chat est un prédateur

Pour comprendre comment mange le chat, il faut comprendre son histoire et son origine.

Sous ses airs innocents, ce tigre de salon, est un redoutable chasseur. Il s’en prend à des proies telles que les oiseaux et les petits rongeurs. Il peut aussi chasser les insectes et les  lézards.

La chasse est ancrée dans son instinct. Elle peut aussi se dérouler comme un jeu, c’est d’ailleurs ce que l’on observe souvent chez les chatons.

Il s’agit avant tout d’un mammifère carnivore, il a besoin de consommer des protéines animales ; une carence de ces protéines dans son système peut raviver son instinct de chasseur.

Comment mange le chat, l’odorat et le goût

Le goût et l’odorat vont de pair chez le chat. L’odorat lui est indispensable pour s’alimenter, même s’il est moins développé que celui du chien, il l’utilise pour choisir sa nourriture ; il la renifle d’abord et décide ensuite s’il la mange ou non.

De plus, son sens du goût est développé, il est localisé à l’extrémité de la langue, ce qui lui permet de goûter sans avaler. Il peut d’ailleurs reconnaître l’acide, l’amer, et le salé mais pas le sucré.

La digestion du chat

Elle se fait directement dans son estomac qui est de petite contenance avec un PH acide et qui est utile contre certaines infections digestives…

Néanmoins, le système digestif du chat est également peu adapté à la diversité alimentaire, et il mange souvent mais en petite quantité. Un chat qui a un système digestif sensible peut facilement être malade après un repas inhabituel ou trop copieux.

Nourrir son chat

Il faut surveiller l’alimentation de votre chat stérilisé, contrairement aux chats entiers qui ne grossissent pas s’ils restent actifs.

Un chat stérilisé n’a plus le même métabolisme, il devient plus paresseux et il doit donc être surveillé de près.

Il est important d’établir une routine régulière pour un chat adulte, le mieux serait de lui servir plusieurs petits repas par jour, mais si votre emploi du temps ne vous le permet pas, vous pouvez l’habituer à deux repas.

Une autre règle à appliquer : éviter de nourrir votre chat avec des restes de repas ou des friandises. Cela risque de le faire grossir et de lui faire prendre des mauvaises habitudes alimentaires, il pourrait se désintéresser de sa nourriture quotidienne.

Qu’en est-il des habitudes alimentaires de votre compagnon ?

3 Commentaires

Vous devez posséder un compte Yummypets pour commenter cet article.
Créer votre compte Yummypets en moins d’une minute.

Voir plus de commentaires

    Johanne H Je laisse à dispo les croquettes pour qu'ils puissent manger quand ils veulent. A quatre chats, ils ont chacun leur rythme, certains plus goulus que d'autres. Et le soir, lorsque je rentre du boulot, un peu de pâtée. C'est leur petit plaisir du soir, ils sont tout fous lorsque je leur prépare. Comme toi Patou, c'est un rituel et non un vrai repas. Je ne leur en donne pas beaucoup parce que pour Nouka, notamment, trop de pâtée égale caca mou à l'arrivée ☺

    Sophie S Moi je lui fractionneme ses repas en plusieurs fois par jour depuis qu'elle est stériliser elle veux manger tout le temps 😂