Le jeu chez le chiot est très important. En effet, il lui permet de se dépenser, de créer une forte relation avec son maître mais est aussi fondamental pour son éducation. Afin que votre compagnon et vous construisiez une relation fondée sur des bases solides, voici quelques conseils à propos du jeu chez le chiot.


L’éducation par le jeu

Quels sont les bienfaits de l’éducation par le jeu ?

L’éducation du chiot par le jeu est basée sur l’amusement et reste la plus efficace pour renforcer la relation entre le chien et le maître. Elle doit être enseignée à votre boule de poils pour qu’il comprenne les mots de base comme par exemple les positions «assis», «couché», «debout»… Cette méthode d’éducation améliore considérablement l’aspect relationnel, pas seulement avec son maître, mais aussi avec votre entourage. Sachez qu’il est possible d’éduquer par le jeu avec toutes les races, toutes tailles et à tout âge.


Pour obtenir une meilleure compréhension, vous devez être patient autant avec vous-même qu'avec votre compagnon dans l’apprentissage. Par ailleurs, il vous faudra aussi être persévérant, cohérent et surtout pratiquer ces techniques pédagogiques régulièrement. Plus vos entraînements seront fréquents, plus vous pourrez voir des résultats sur le comportement de votre chien. Ainsi, les efforts menés pendant les heures de jeu seront récompensés.


Si vous possédez un chiot débordant d’énergie, l’éducation par le jeu permettra de le canaliser de manière progressive. Grâce à ce type d’éducation, votre compagnon aura l’avantage de satisfaire d’autres besoins clés pour son bien-être comme une activité régulière, l’éveil et la stimulation.

Les grands principes de l’éducation positive

En éducation positive, la douceur, le respect, la capacité à comprendre son chien ainsi que la cohérence et la justesse sont des points essentiels. Pour rendre la cohabitation entre un maître et son chien plus harmonieuse et agréable, il est nécessaire de construire une relation. Avec l’utilisation de cette méthode, on remarque qu’il est beaucoup plus efficace de renforcer et récompenser les bons comportements, plutôt que sans cesse pointer du doigt les erreurs. L’idée est donc de jouer davantage sur la motivation, plutôt que sur l’inhibition. Ainsi, lors d’une séance d’éducation, on viendra donc renforcer les bons comportements en apportant des friandises, une caresse ou en ayant une intonation de voix positive dans nos échanges. Concernant les comportements qui ne sont pas acceptables, il suffira de les ignorer. En procédant de cette façon, on invite et on motive notre chien à reproduire un comportement qui lui a déjà apporté quelque chose qu’il considère comme positif dans le passé. Le but est donc d’éviter que le chien obéisse par crainte et soit sans cesse dans l’évitement d’une sanction mais plutôt dans la recherche d’une récompense.


Il faut savoir que l’éducation positive est un mode de vie. Vous pouvez tout à fait l’utiliser pendant vos séances d’éducation, mais appliquer ces principes au quotidien vous permettront de renforcer encore plus votre relation.


Les différents types de jeux

"Cherche"

Pour se dépenser votre chien adore sentir des odeurs, pister et trouver des trésors. Profitez-en ! Les jeux de pistage permettent de mettre à profit les qualités olfactives de votre compagnon, qui, comme tous les autres sens, ont besoin d’être stimulées régulièrement. Cachez des petits trésors (balles, friandises, etc.) dans votre jardin ou dans votre maison et incitez votre chien à les chercher. Si c’est la première fois que vous faites cet exercice avec votre chien, n’hésitez pas à le guider et à l'accompagner vers les cachettes car sinon il ne comprendra pas du premier coup ce que vous attendez de lui. Lorsque il fait l'acte de chercher, dites-lui “cherche, cherche” afin qu’il associe son action à ce mot.

"Tu laisses"

Vous avez certainement déjà acheté pour votre chien un jeu en corde ou une balle attachée à une ficelle ? Et bien vous pouvez jouer avec lui tout en lui apprenant à s’exciter et se calmer sur commande. Cela lui permettra de contrôler son excitation, d’être attentif à vous et même à vos indications malgré qu'il soit dans un état d’excitation. Pour cela, adoptez une attitude positive de jeu en vous baissant légèrement. Indiquez à votre chien de d'attraper le jouet, tout en gardant le jouet dans votre main. Puis redressez-vous, toujours avec le jouet en main et indiquez-lui d’un ton ferme de lâcher le jouet. Si votre chien est résistant, n’hésitez pas à troquer le jouet avec une friandise ou un jouet d’une même valeur pour lui. Lorsque il se dirige vers l’autre appât, dites-lui “tu laisses”. À la fin, vous pouvez même agiter le jouet devant son museau en lui indiquant de laisser.

"Va chercher" et "Rapporte"

Vous pouvez apprendre à votre chien à jouer à aller chercher un objet sans même quitter votre canapé ! Proposez un jouet à votre chien et, dites « va chercher » au moment où il le lèche et où il le renifle. Une fois que votre chien aura appris à toucher le jouet avec sa truffe lorsque vous le lui demandez et que vous lui dîtes « va chercher », recommencez plusieurs fois l'exercice puis récompensez-le par des éloges ou une friandise. La prochaine étape est de lui apprendre à prendre le jouet dans sa gueule pour le rapporter.


Pour commencer, préférez un endroit calme dans lequel votre chien ne sera pas distrait par quoi que ce soit. Ce n’est que lorsque votre chien aura bien compris l’exercice que vous pourrez aller dans un espace plus vaste. Lancez votre objet non loin de vous en disant « rapporte » (ou le mot que vous avez choisi). Dès que votre chien tient l’objet dans sa gueule, dites « donne ». Accompagnez cet ordre d’une friandise. Normalement, votre chien devrait lâcher son objet au profit de la friandise. Le but est qu’il comprenne que s’il lâche l’objet, il aura une récompense. Une fois l'exercice compris, envoyez l’objet de plus en plus loin, sans oublier de dire « rapporte ». Vous ne donnez la friandise que si votre chien revient avec la balle et vous la donne. S’il n’est plus réceptif, il est inutile d’insister. De même, si le chien court avec son objet. Cela ne servira à rien de lui courir après pour le récupérer. Pour éviter qu’il n’aille trop loin, vous pouvez commencer cet exercice en vous munissant d’une laisse.


L'organisation d’une séance de jeu

La fréquence et la durée des séances

Afin d’éviter les mouvements répétitifs, il est habituellement recommandé de faire cinq minutes par mois d’âge d’exercice physique. Par exemple si votre chiot a deux mois, il ne faudra pas dépasser 10 minutes d’exercice par jour. S’il a trois mois, il faudra se baser sur 15 minutes d’exercice ! Il est important de limiter ces activités. Durant ces exercices, votre chiot n’est pas libre de changer de rythme ou de faire autre chose. En ce qui concerne les exercices en liberté comme l’exploration, jouer dans le jardin avec vous ou un autre chien, ou le laisser libre, il n’y a pas de limite. Évitez de faire de trop longues sessions d’exercice en continu avec votre chiot. Préférez plutôt diviser votre session de 15 minutes (pour un chiot de 3 mois) en plusieurs petites sessions.

Être 100% disponible pour votre chiot

De manière générale, chaque séance de jeu devrait être maîtrisée. Il faut savoir que vous devez toujours être à l’initiative du début et de la fin de chacune de vos activités avec votre chiot. Adopter ce comportement et cette rigueur aura un réel intérêt éducatif et vous permettra d’apprendre à votre chiot la notion d’auto-contrôle. L’attitude que vous adopterez est très importante car le chiot va énormément vous observer et donc vous imiter lors de ces temps de jeux. Si vous êtes calme, complètement fermé et pas vraiment à l’aise dans cet exercice, votre chiot le sentira et ne sera donc pas très intéressé à l’idée de jouer avec vous. En revanche, si vous êtes dans une attitude d’appel au jeu, les jambes pliées, les bras ouverts et dans un état de légère euphorie, vous verrez que votre chiot vous suivra volontiers dans cette dynamique.


Lâchez donc votre téléphone ou autre écran, la séance de jeu doit s’effectuer avec 100% de votre attention !

Les indispensables pendant la séance de jeu

Pour une bonne séance de jeu, vous aurez besoin : d’un jouet à lancer (balle, frisbee, bâton…), un jouet à tirer (corde, doudou résistant…) et de friandises ! Bien évidemment, tout cela peut varier en fonction de l’activité que vous allez proposer à votre chiot.


Les limites du jeu

Trop d’excitation, que faire ?

Attention néanmoins à stopper toute activité si votre chiot vient à être dans un état d’excitation incontrôlable et extrême. Le fait d’ignorer votre chiot à ce moment précis lui apprendra à gérer son état d’excitation mais aussi, et surtout, cela lui apprendra à gérer sa frustration. Ce point sera bénéfique pour l’équilibre de votre relation au quotidien.

Mon chiot ne comprends pas, comment réagir ?

Si votre chien ne comprend pas ce que vous lui demandez, c’est que votre langage n’est pas le bon. C’est pourquoi vous devez toujours faire en sorte que vos messages soient clairs, positifs et cohérents. Il est aussi important de faire attention à votre posture, et votre état d’esprit. Si vous n’êtes pas à 100% dedans, que vous êtes contrarié ou que vous manquez de motivation, mieux vaut reporter cela à plus tard.


Si après avoir réessayé en étant plus clair cette fois et que ce n'est toujours pas concluant, inutile d'insister. C’est peut-être que votre chiot, lui, n’a pas envie. Alors, réessayez plus tard. Finissez tout de même la séance sur une note positive en faisant faire à votre compagnon un exercice qu'il maîtrise.


Vous connaissez désormais tout sur l’apprentissage du chiot par le jeu. Alors à vous de jouer ! N’oubliez jamais que de manière générale, même à l'âge adulte, l’éducation du chien doit être perçue comme quelque chose de positif. Par ailleurs, retenez toujours que le jeu permet d’encourager les chiens à apprendre, et que cela renforce vos liens avec votre compagnon. Alors pour une harmonie complète au sein de votre famille, munissez-vous de friandises et foncez !

Ajouter un commentaire

Vous devez posséder un compte Yummypets pour commenter cet article.
Créer votre compte Yummypets en moins d’une minute.

Lectures recommandées

Ce site utilise des cookies : En continuant à naviguer sur le site, vous acceptez notre utilisation des cookies et politique de confidentialité. En savoir plus

Ok