Qui ne connaît pas cette race qui est aujourd’hui la plus répandue dans le monde ? Il a longtemps été le chien préféré des Français, mais il y a peut-être des choses que vous ne saviez pas sur le Labrador…

Dans cet article, nous évoquons quelques caractéristiques de la race, mais aussi des faits historiques et insolites sur le Labrador, un chien adoré de tous, et toujours aussi plébiscité !

Ancêtres des « chiens de Saint-John’s »

La première chose que vous ne saviez pas sur le Labrador est qu’il a été introduit au XIXème siècle en Angleterre, mais que son ancêtre le chien de Saint-John’s provient de l’île de Terre-Neuve située au Canada. Lorsque les chiens Terre-Neuve ont été exportés en Angleterre, le compte de Malmesbury (une petite ville du Wiltshire) leur a donné le nom de « Labrador ».

Suite à cela, des croisements ont été effectués avec des chiens de chasse du Royaume-Uni et la race a été reconnue en 1903 par le Kennel Club Anglais. Les premières importations de Labradors en France ont été réalisées par des aristocrates français et le Retriever Club de France sera, quant à lui, fondé en 1911.

Depuis, le Labrador est la race la plus répandue dans le monde et est restée très appréciée en Angleterre.

Le Labrador est un chien d’eau

Selon la légende, le Labrador serait issu d’un croisement entre le Terre-Neuve et une loutre. Ce qui expliquerait pourquoi le Labrador a une telle aisance dans l’eau. En effet, tout comme la loutre, le Labrador dispose d’un poil adapté au milieu aquatique, il a les pattes palmées et sait utiliser sa queue comme gouvernail pour se diriger dans l’eau.

Il est très approprié en tant que chien d’aide et d’assistance…

Il est bien connu que le Labrador est souvent choisi dans de nombreux milieux en tant que chien d’aide ou d’assistance. Il est souvent l’acolyte des policiers, des pompiers ou encore guide pour aveugle. Son intelligence fait de lui un des chiens les plus choisis pour être notre bras droit.

Un chien facile à éduquer et très sociable

Le Labrador est un chien naturellement enjoué et disponible. Il sera toujours partant pour une séance d’éducation ou un moment de jeu en famille. C’est en ce sens qu’il est le compagnon par excellence pour une famille ! Il adore apprendre de nouveaux tours et les échanges menés pendant le jeu, ou l’éducation, ne feront que renforcer le lien qu’il aura pour son propriétaire.

Par ailleurs, même s’il est très docile et très à l’écoute, il convient tout de même de l’éduquer rigoureusement dès son plus jeune âge pour vivre en parfaite harmonie avec lui. Aussi, il ne faut pas oublier qu’il s’agit d’un grand chien, avec une nature musculaire développée, et qu’il est nécessaire de faire attention à son comportement avec les plus petits. Car même s’il adore les enfants, le Labrador n’a pas conscience de sa force.

10 choses que vous ne saviez pas sur le Labrador.

Le Labrador a uniquement trois couleurs de robe

Le Labrador est admis avec trois couleurs de robe, le noir, le marron et le jaune (du crème au roux). Le poil du Labrador est court mais dense et plutôt rêche. Son sous-poil est épais et résistant, ce qui lui confère une protection imparable contre les intempéries et les milieux aquatiques.

Son jeu préféré ? Le « rapporte ! »

Saviez-vous que son nom « Retriever » provient du fait qu’il est capable de tout rapporter ? En effet, un chien retriever (ou rapporteur en français) est un chien entraîné à trouver, chercher, poursuivre et rapporter quelque chose. Il s’agit généralement de gibier, d’oiseaux ou de poissons lors de la chasse. C’est en ce sens que le Labrador sera très enclin à courir après n’importe quel jouet pour le rapporter !

Le Labrador est très gourmand

Ce chien qui a de nombreuses qualités a bien un défaut : celui de ne jamais être rassasié. En effet, le Labrador a tendance à manger tout ce qui se trouve sous sa truffe ! Sa gourmandise notable peut donc le rendre sujet à l’obésité. C’est pourquoi il faudra l’éduquer dès son plus jeune âge à manger à des heures fixes ( deux repas / jour après ses six mois en veillant à ne pas dépasser sa ration quotidienne ). Aussi, il faudra nécessairement lui apprendre le « tu laisses » lorsqu’il essaye de manger quelque chose qui ne lui est pas destiné. Dernier point, évitez de lui donner à manger lorsque vous êtes à table et choisissez des friandises saines lors de ses moments d’éducation pour ne pas l’habituer à manger toute la journée !

10 choses que vous ne saviez pas sur le Labrador.

Un chien plébiscité par les présidents

De nombreux présidents ont choisi le Labrador pour chien de compagnie à l’Elysée mais aussi dans d’autres pays. Le plus récent est le chien d'Emmanuel et Brigitte Macron : Nemo. Il s’agit d’un croisé Labrador croisé Griffon adorable. Rappelez-vous aussi Maskou, le Labrador de Jacques Chirac. Il y a aussi eu Samba, le chien de Valéry Giscard d’Estaing ainsi que Baltique, le chien de François Mitterand. Puis en dehors de la France, le Labrador a été aussi choisi par plusieurs présidents, comme Bill Clinton avec son compagnon Buddy ou encore Vladimir Poutine et son chien Koni.

Les trois couleurs peuvent naître d’une même portée

Au cours de la fécondation, le mâle et la femelle Labrador apportent chacun deux gènes (E, B, e et b). Cela génère donc 16 possibilités différentes pour la couleur de la robe. Il s’avère que sur une même portée on puisse retrouver les trois couleurs de robe du Labrador sur les chiots. Par exemple, si un Labrador avec le gène EeBb s’accouple avec un autre Labrador ayant le même gène, il est possible que parmi les chiots, les trois couleurs soient représentées. C’est aussi le cas pour un Labrador ayant le gène eeBb qui s’accouplerait avec un chien ayant le gène EEbb.

Le Labrador peut déceler un cancer

Une dernière chose que vous ne saviez pas sur le Labrador, c’est qu’il est capable de déceler de nombreuses maladies, tout comme d’autres chiens. Beaucoup de témoignages ont été relayés expliquant comment des Labradors ont pu déceler un cancer chez leur propriétaire. Ces chiens ont une capacité olfactive développée qui a permis de nombreux dépistages. Il est désormais certain que les chiens peuvent percevoir les COV (composés organiques volatils) qui sont uniquement produites par les cellules cancéreuses.

Connaissiez-vous ces anecdotes ?

À lire également - Zoom sur une race : le Labrador retriever.

3 Commentaires

Vous devez posséder un compte Yummypets pour commenter cet article.
Créer votre compte Yummypets en moins d’une minute.

Voir plus de commentaires

    Alicia . Mais sinon super 👍👍

    Andréa S Moi qui est un croisé Border Collie/Labrador maintenant je sais tout viens toutes ses qualités 😍❤️