Vous aimez les chiens géants ? Aujourd'hui, nous vous présentons un classement des 10 races de chiens les plus grands.

10. Le Mâtin Napolitain, le plus petit des chiens les plus grands - 77 cm

Avec ses 77 cm, le Mâtin Napolitain est le chien le plus « petit » de ce classement. Il est originaire d'Italie, c'est d'ailleurs le descendant d'un autre grand molosse qui accompagnait les légions romaines au combat. Grâce à l'armée romaine, il a pu voyager dans toute l'Europe où il a fini par s'exporter. Malgré son ancienneté, la race n'est officiellement reconnue qu'en 1956.


Le Mâtin Napolitain (ou Mâtin de Naples) fait partie des chiens les plus grands, bien qu'il soit en bas de notre classement. C'est un chien de nature méfiante et il ne se laisse pas facilement approcher par les inconnus. Cependant, c'est un chien très loyal envers sa famille qu'il n'hésitera pas à défendre.


Il est important de commencer son éducation tôt en fixant des règles et des limites, car il doit accepter l'autorité de ses maîtres. Son instinct protecteur étant très fort, il faudra lui apprendre à ne pas se montrer méfiant envers tout le monde.


C'est un chien qui aura besoin de faire de l'exercice, et il ne pourra pas se contenter de vivre en appartement. En effet, il a besoin d'espace pour être heureux et ne peux pas rester enfermé trop longtemps.


Concernant son alimentation, vous pouvez choisir de l'alimenter avec des croquettes de qualité premium ou bien avec de l'alimentation maison. La quantité de nourriture varie selon son âge et son poids.


Sa grande taille peut l'amener à quelques soucis de santé comme la dysplasie de la hanche. Il peut également souffrir de troubles oculaires, d'affections de la peau à cause de ses plis et de problèmes cardiaques.

mâtin napolitain

9. Chien de Leonberg - 80 cm

Avec ses 68 kg pour 80 cm, nous sommes face à une véritable montagne d'amour. Son origine n'est pas vraiment identifiée. Il serait issu de croisements entre des Terre-Neuve, des Saint-Bernard et d'autres chiens de montagne. Les premières traces du chien de Leonberg sont retrouvées en 1846 dans la ville de Leonberg en Allemagne, près de Stuttgart. Il était utilisé comme chien de garde et de trait. Il arrive en France dans les années 1950, mais il reste une race assez rare dans l'hexagone.


C'est un chien grand et musclé. Il possède un instinct protecteur et défendra toujours votre foyer avec courage, mais peut se montrer parfois dangereux envers les intrus. Avec sa famille, c'est un chien fidèle et affectueux et encore plus avec les enfants qu'il adore et envers qui il fait preuve de patience. Obéissant, calme et docile, c'est un chien très attaché à ses maîtres.


Le Leonberg a besoin d'espace pour se défouler, une maison avec jardin sera donc idéale pour l'accueillir. En effet, il ne sera pas forcément à l'aise dans un appartement.


Concernant sa santé, il est sensible à la chaleur en raison de sa fourrure épaisse. Il faudra donc se montrer vigilant en période de grosses chaleurs. Autrement, c'est un chien robuste qui n'a pas de problème de santé particulier hormis la dysplasie de la hanche et le syndrome de dilatation et torsion de l'estomac communs à toutes les races de grands chiens.

chien de leonberg allongé dans l'herbe

8. Le Landseer, le cousin du Terre-Neuve - 80 cm

Le Landseer est un chien à fort tempérament généralement utilisé pour ses aptitudes au sauvetage très développées et son goût pour les activités aquatiques. Il est plus discret que son cousin le Terre-Neuve.


Son origine est peu précise, mais il descendrait des grands chiens d'ours scandinaves. Il aurait ensuite évolué en Norvège et en Grande-Bretagne. Durant la première Guerre Mondiale, la race est presque entièrement décimée. Sa popularité augmente en Suisse, en Allemagne et aux Pays-Bas quand des éleveurs professionnels s'intéressent à la race et la font connaître. En France, il reste peu connu et est souvent confondu avec le Terre-Neuve. Dans d'autres pays comme les États-Unis ou le Canada, la race n'est pas reconnue.


Son côté indépendant et têtu rend son éducation compliquée. Il faudra se montrer patient et ferme. Affectueux et doux, il est aussi très attaché à sa famille et n'est pas forcément un bon chien de garde contrairement au Leonberg ou au Mâtin Napolitain. Il aime se dépenser en courant dans de grands espaces. Les longues balades à la campagne ou en forêt en feront un chien heureux. C'est également un très bon compagnon pour les enfants.

Les 10 races de chiens les plus grands : le Landseer.

7. Le Berger d'Anatolie ou Kangal - 81 cm

Originaire du plateau d'Anatolie en Turquie, le Berger d'Anatolie est un chien de berger indépendant et affectueux.


Le Berger d'Anatolie est une race très ancienne dont les origines sont floues, mais elle reste méconnue jusqu'à la moitié du XXème siècle. La race est reconnue officiellement en 1989 par la Fédération Cynologique Internationale (FCI). Sa popularité augmente soudainement, obligeant la Turquie à encadrer l'exportation de la race en 1998 pour en préserver la pureté. De nos jours, c'est l'un des emblèmes du pays.


C'est un chien fort et attachant. Affectueux et très fidèle envers sa famille, il peut parfois se montrer indépendant et têtu. Intelligent, il sera agréable à éduquer, même s'il peut parfois faire des blocages, il faudra alors se montrer ferme, sans brutalité.


Niveau santé, c'est un chien rustique dont l'espérance de vie se situe entre 10 et 12 ans. Il supporte très bien le froid et les chaleurs extrêmes. Son seul souci de santé se situera au niveau des hanches comme pour les autres grandes races de chien de ce classement. Ce problème héréditaire peut être évité en sélectionnant des éleveurs sérieux.

Les 10 races de chiens les plus grands : le Berger d'Anatolie ou Kangal.

6. Le chien de montagne des Pyrénées ou Patou - 82 cm

Utilisé pour la protection des troupeaux contre les attaques de prédateurs, cet imposant chien de 82 cm est de nature assez méfiante envers les étrangers et doté d'un grand sang froid. Il s'agit d'une ancienne race de chien de berger. Au Moyen-Âge, il pouvait aussi garder les châteaux. La race est très appréciée au XVIIème siècle, on pouvait même le retrouver à la cour du roi Louis XIV.


Le standard officiel de la race est rédigé en 1923 par la Société Centrale Canine (SCC). Elle atteint le maximum de sa popularité en 1965 avec la série télévisée française Belle et Sébastien.


C'est un chien très fidèle avec sa famille et doux avec les enfants. Il a besoin d'un maître ferme qui saura lui donner des limites. Ce n'est pas un chien d'appartement, il a besoin d'espace pour se défouler et son aboiement est puissant.


Le Patou n'a pas de problème de santé particulier, seulement au niveau des hanches et des coudes. Il peut également souffrir de malformations au niveau de la colonne vertébrale en vieillissant. Son espérance de vie est d'environ 12 ans.


Découvrez notre article dédié à cette race - Zoom sur une race : chien de montagne des Pyrénées.

Les races de chiens les plus grands : le chien de montagne des Pyrénées ou Patou.

5. Le Barzoï - 85 cm

Le Barzoï est un lévrier originaire de Russie. Considéré comme le lévrier par excellence dans son pays, il était, à l'origine, destiné à la chasse aux loups. Il est maintenant utilisé principalement comme animal de compagnie.


La race serait ancienne de plus de 900 ans et descendrait de la faune sauvage. La race était très appréciée de la noblesse russe, elle aidait notamment pour la chasse à courre. Au XVIIème siècle, Christian von Lessing rédige pour la première fois une description physique du Barzoï. La race reste très populaire en Russie jusqu'au XVIIIème siècle. En 1861, le Tsar Alexandre II fait abolir le servage, ce qui a pour conséquence de faire presque disparaître la race. En effet, les propriétaires terriens perdent alors leur main d'oeuvre gratuite et la chasse à courre et son entretien deviennent alors bien trop coûteux. Sans chasse à courre, le Barzoï n'est plus utile et sa population diminue. La race s'exporte pourtant en Angleterre, en France et aux États-Unis ce qui permet de la sauver. En 1917, la révolution bolchévique termine d'achever la race en Russie.


Le Barzoï est officiellement reconnu en tant que race par la Fédération Cynologique Internationale (FCI) en 1956.


Il s'agit d'un chien très calme et équilibré. Il est agréable à vivre mais peut parfois se montrer têtu et indifférent envers les enfants. Il montrera ses qualités à son maître exclusivement. Son éducation doit se faire dès le plus jeune âge avec fermeté et douceur, car c'est un chien très sensible. C'est un chien sportif qui aura besoin de pouvoir se défouler.


Niveau santé, il est robuste, mais il peut souffrir de problèmes digestifs. Une alimentation de qualité est fortement recommandée. Il est également sujet aux affections oculaires, notamment la rétinopathie du Barzoï.

Le Barzoï fait partie des chiens les plus grands.

4. Le Dogue allemand - 86 cm

Ces chiens géants étaient employés au Moyen-Âge pour chasser le cerf, le sanglier ou encore l'ours. Très doux et protecteur avec sa famille, il supporte mal la solitude et accepte volontiers la compagnie d'autres chiens ou même de chats.


La race descendrait du molosse du Tibet, cependant son ancêtre direct est le Bullenbeisser. Le premier standard de la race est rédigé en 1880, tandis que le premier club, le Doggen Club, est fondé en France en 1923.


Il s'agit d'un chien puissant physiquement qui peut en effrayer plus d'un. Pourtant, c'est un chien attachant et sensible, qui demande un effort sur la socialisation dès son plus jeune âge pour lui permettre de vivre correctement en société. Un peu têtu, il peut parfois utiliser sa force, il est donc recommandé de commencer son éducation le plus tôt possible avec patience et bienveillance, notamment sur la balade en laisse.


Pour sa croissance, le Dogue allemand aura besoin d'une alimentation adaptée et de qualité. Il faudra éviter les activités physiques trop intenses avec lui, car comme toutes les races de grands chiens, il est sensible au syndrome de dilatation et torsion de l'estomac. Pensez à fractionner ses repas sur la journée. Il peut également être sensible aux problèmes cardiaques et articulaires.

Les 10 races de chiens les plus grands : le Dogue allemand.

3. Le Lévrier irlandais ou Irish wolfhound - 86 cm

Nous arrivons dans le top 3 du classement des races de chiens les plus grands. C'est le plus grand et le plus rustique des lévriers. Utilisé également pour la chasse aux loups et à l'ours, il est très doux et protecteur avec les enfants.


C'est une race très ancienne, en effet, des peintures celtes datant de 1400 avant J.C ont été retrouvées représentant le Lévrier irlandais. Il est surtout populaire au Moyen-Âge quand il aidait les hommes à chasser le loup et il était offert dans toutes les cours d'Europe du Nord.


La race manque de s'éteindre en Irlande avec la disparition des loups en 1786, la population de Lévrier irlandais diminue jusqu'en 1840. Elle est sauvée par le capitaine George Augustus Graham en 1862 qui relance la race en la croisant avec des Barzoï et des Dogues allemands et fonde le premier club de la race en 1886.


C'est un chien né pour chasser et son physique s'en ressent. Il est très intelligent et protecteur envers sa famille et les enfants. Il est équilibré et calme, mais il peut aussi faire un bon chien de garde s'il est éduqué en ce sens.


Malgré tout, le Lévrier irlandais est un chien pacifique qui ne cherche pas les ennuis, cependant il ne faut pas le provoquer, car il n'hésitera pas à se défendre et à être redoutable.


Concernant sa santé, c'est un chien fragile dont l'espérance de vie se situe entre six et neuf ans.

Les 10 races de chiens les plus grands : le Lévrier irlandais.

2. Le Saint-Bernard - 90 cm

C'est le numéro 2 des chiens les plus grands. Le Saint-Bernard est une race de chien de montagne souvent formé au sauvetage, notamment pour secourir les personnes prises dans des avalanches. C'est un chien qui nécessite de grands espaces pour être heureux et qui est de nature très calme.


Il appartient à la famille des molossoïdes et descendrait du Mâtin du Tibet. Il tient son nom de l'hospice du Grand Saint-Bernard fondé en 1049 dans les Alpes. La race a été développée par des moines dans le but de secourir les voyageurs égarés dans la montagne.


Le Saint-Bernard est un chien imposant avec une tête puissante. Il fait partie des chiens géants et doit donc être nourri en conséquence.


C'est un chien calme, mais qui a besoin de se dépenser, il aura donc besoin d'avoir accès à l'extérieur grâce à un jardin ou bien de plusieurs balades quotidiennes. Il est courageux et généreux. C'est un excellent compagnon très attaché à son maître. Il aime recevoir de l'attention et fait preuve d'une grande patience avec les enfants. Pas du tout agressif, il n'est pas un bon chien de garde.


Plus d'informations sur le Saint-Bernard dans notre article dédié à cette race.

Les 10 races de chiens les plus grands : le Saint-Bernard.

1. Le Mastiff, le plus grand des chiens - 91 cm

Utilisés par les Romains en tant que chien de combat dans les arènes, le Mastiff est au chien ce que le lion est au chat. Le numéro 1 de notre classement des races de chiens les plus grands endosse aussi bien le rôle de chien de garde comme celui de chien de compagnie.


Le Mastiff est un géant aux proportions impressionnantes ! Les mâles peuvent mesurer jusqu'à 91 cm et peser jusqu'à 120 kilos ! Cependant, son espérance de vie est courte et sa croissance est lente et difficile.


Malgré sa carrure impressionnante, c'est un chien doux et affectueux qui ne supporte pas la solitude. Il s'attache à tous les membres de son foyer mais n'a qu'un seul maître. Bien qu'il apprécie les enfants, il ne connaît pas toujours sa force, il faut donc se montrer vigilant en leur présence.


Intelligent, son éducation est rapide. Elle doit se faire avec bienveillance et sans brutalité pour ne pas le braquer.


Pour plus d'informations sur le Mastiff, découvrez l'article dédié à cette race.

Les 10 races de chiens les plus grandes : le Mastiff.

Connaissiez-vous ces races de grands chiens ?

2 Commentaires

Vous devez posséder un compte Yummypets pour commenter cet article.
Créer votre compte Yummypets en moins d’une minute.

    Rose D Ouui !! j'avais un st bernard il était très grand !!

    Olivia G Hihi , je suis dedans ;D Normal avec mes 84 cm

Lectures recommandées

Ce site utilise des cookies : En continuant à naviguer sur le site, vous acceptez notre utilisation des cookies et politique de confidentialité. En savoir plus

Ok