La délivrance des médicaments prescrits par le vétérinaire répond à quelques obligations qu'il est essentiel de connaître afin de pouvoir renouveler une ordonnance en cours. 

Un traitement délivré sur ordonnance par le vétérinaire ne peut être obtenu qu’à l’issue d’une consultation car le vétérinaire a pour obligation, selon la réglementation en cours, d’examiner l’animal afin de décider du traitement le mieux adapté.

Faut-il consulter de nouveau pour renouveler l’ordonnance ?

Si un renouvellement est nécessaire, le maître n’aura pas à consulter de nouveau. En revanche, il faudra qu’il s’adresse à la clinique ou cabinet vétérinaire où l’ordonnance a été délivrée sinon auprès d’un pharmacien d’officine. Pour sa part, le pharmacien ne peut délivrer un médicament ou un produit autre que celui qui aura été prescrit.

Un traitement pour un mois et limité à un an

Pour la plupart des médicaments, la quantité maximale de ceux délivrés ne peut dépasser un mois de traitement. Et le renouvellement est limité à un an.

En cas de déplacement avec son animal, il faut penser à se rendre chez le vétérinaire afin de renouveler si besoin un traitement pour ne pas se retrouver en « panne » !

Les maîtres ayant souscrit une assurance santé animale ont tout intérêt à disposer de feuilles de soins d’avance. Celles-ci seront envoyées à la compagnie d’assurance afin d’obtenir le remboursement. Car, tout comme la visite avec la prescription initiale, le renouvellement d’un traitement est pris en charge par l’assurance santé animale à hauteur de la formule choisie.

Ne jamais arrêter un traitement en cours !

Les ordonnances en cours seront placées dans le carnet de santé du chien ou du chat pour être certain de les avoir toujours sous la main. S’il est nécessaire, comme durant les vacances, de consulter un autre vétérinaire, ce dernier pourra prendre connaissance du traitement mis en place par son confrère/consœur.

Une bonne observance est la clé de la guérison de l’animal. Il ne faut jamais interrompre un traitement en cours, même si les symptômes ont disparu ou se sont atténués.

Et ne jamais non plus utiliser un même médicament sans l’avis vétérinaire si le chien ou chat présente plus tard ce qui semble être les mêmes troubles.

En fait, ce qui est recommandé pour la santé des chiens et chats est la même chose que ce qui s’applique dans le domaine de la médecine humaine !

Ajouter un commentaire

Vous devez posséder un compte Yummypets pour commenter cet article.
Créer votre compte Yummypets en moins d’une minute.