La luxation de la rotule chez le chien et le chat, aussi appelée luxation patellaire, est une affection de l’articulation du genou.

Qu’est-ce qu’une luxation de la rotule ?

Qu’est-ce qu’une luxation ?

Une luxation est une affection articulaire qui se caractérise par un déplacement permanent des surfaces articulaires.

On distingue trois types de luxation en fonction de leur origine. En effet, les luxations peuvent avoir une origine traumatique. Elles peuvent aussi avoir une origine congénitale. Par ailleurs, elles peuvent être qualifiées de symptomatiques ou pathologiques lorsqu’elles résultent d’une autre pathologie.

Toute articulation peut donc subir une luxation. L’une des luxations fréquentes est la luxation de la hanche associée à une dysplasie. Si vous voulez en savoir plus sur cette pathologie, n'hésitez pas à consulter nos articles sur la dysplasie de la hanche chez le chat et sur la dysplasie de la hanche chez le chien.

Dans cet article, nous allons nous focaliser sur l’articulation du genou, qui est une deuxième grande localisation de luxation.

Comment est organisée l’articulation du genou ?

Le genou est une articulation complexe. En effet, elle met en contact trois os : le fémur, le tibia et la patella qui est le nom scientifique de la rotule. L’articulation du genou forme, à l’extérieur, ce qu'on appelle le grasset.

Cette articulation est formée, en réalité, de deux articulations : l’articulation fémoro-patellaire qui est la jonction entre le fémur et la patella et l’articulation fémoro-tibiale qui est la jonction entre le fémur et le tibia.

Pour la suite c’est l’articulation fémoro-patellaire qui va nous intéresser.

Quelles sont les caractéristiques de la luxation de la rotule ?

Cette luxation est, de façon erronée, qualifiée de congénitale. En fait, il s'agit d'une affection héréditaire mais non congénitale. C’est-à-dire que cette affection est transmise à la descendance mais ne se développe pas pendant la croissance fœtale. Elle se met en place progressivement chez le jeune animal.

luxation de la rotule chez le chien et le chat

La luxation de la rotule peut aussi avoir une origine traumatique.

La luxation patellaire a deux localisations. Elle peut se faire médialement, c’est-à-dire vers l’intérieur du corps de l’animal. C’est souvent le cas chez les petites races. Par ailleurs, la luxation patellaire est plutôt latérale chez les grands chiens.

Classification des luxations patellaires

Il existe différents degrés de luxation qui sont classés selon trois critères : la fréquence de la luxation, la réductibilité de celle-ci (c’est la capacité de la luxation à être remise en place), et la coercibilité de l’articulation (c’est-à-dire la stabilité de l’articulation).

Le 1er degré de luxation correspond à un animal qui fait quelques pas et qui se bloque le genou en flexion. Il s’agit d’une luxation occasionnelle, qui est réductible spontanément et sans déformation osseuse.

Lorsque la luxation devient fréquente mais est toujours réductible, on parle de luxation du 2ème degré.

Le 3ème degré d’une luxation correspond à une luxation permanente, qui peut être réduite mais avec une mauvaise coercibilité de l’articulation. De plus, on peut observer une déformation fémorale.

Un animal atteint d’une luxation du 4ème degré est caractérisé par une luxation permanente, irréductible et une déformation de tout le genou.

Quels sont les symptômes de la luxation de la rotule chez le chien et le chat ?

Il existe des symptômes communs quelque soit le type de luxation. De plus, il existe des symptômes caractéristiques des luxations patellaires.

Symptômes généraux d’une luxation

Une luxation se traduit généralement par une forte douleur. L’articulation perd sa fonction de jonction entre deux os consécutifs, ce qui est à l’origine d’une boiterie sans appui de l’animal. Cette boiterie peut-être intermittente ou permanente. Cela dépend du degré de la luxation.

Par ailleurs, il est généralement possible d’observer un œdème inflammatoire au niveau de l’articulation. L’articulation est chaude et douloureuse. De plus, le déplacement des rapports anatomiques peut être à l’origine d’un membre qui apparaît plus court.

Symptômes spécifiques de la luxation du genou

En fonction de la localisation latérale ou médiale de la luxation de la rotule, l’animal ne présentera pas la même anomalie de position.

En effet, lors d’une luxation latérale de la rotule, l’animal présente «la position du cow-boy», avec les pattes postérieures qui se tournent vers l’extérieur.

Au contraire, lors d’une luxation médiale de la rotule, l’animal prend «la position du chasse-neige», avec les pattes postérieures tournées vers l’intérieur.

Quel est le traitement d’une luxation de la rotule ?

Il existe deux types de traitement : le traitement orthopédique et le traitement chirurgical. Le choix du traitement dépend de la chronicité de la luxation.

Traitement orthopédique

Le traitement orthopédique consiste en l’immobilisation de l’articulation après réduction de la luxation. Ce traitement est utilisé pour des luxations aiguës, récentes. Il faut que l’articulation ait une bonne capacité d’emboitement, on parle de bonne congruence.

luxation de la rotule chez le chien et le chat

De plus, cette technique est utilisée lorsqu’il a n’y aucune fracture, aucune interposition de surfaces osseuses et aucun facteur prédisposant à la luxation.

Dans ces conditions, le traitement orthopédique est toujours tenté. Cependant, il existe des risques de complications telles que l’arthrose. C’est pourquoi, le traitement chirurgical est souvent recommandé.

Si vous voulez en savoir plus sur l'arthrose, n'hésitez pas à consulter notre article sur l'arthrose chez le chien.

Traitement chirurgical

Lors d'une luxation chronique (c’est-à-dire une luxation qui évolue depuis longtemps), le traitement chirurgical est toujours préféré au traitement orthopédique qui n’a plus beaucoup de chance d’avoir un effet.

Le traitement chirurgical consiste à réaligner les surfaces osseuses. Les résultats sont partiellement satisfaisants. L’objectif de la chirurgie n’est malheureusement pas de guérir la luxation mais seulement de la faire passer à un degré moindre qui prodigue un meilleur confort à l’animal. Il existe des risques de complications liés à la chirurgie orthopédique.

Le risque de récidive est élevé. C'est pourquoi la prise en charge post-opératoire de l’animal par son propriétaire est très importante. En effet, il faut que l’animal laisse son articulation au repos, et donc qu'il minimise son activité physique, ce qui n’est pas évident pour tous les animaux.


Votre animal a-t-il déjà fait face à une luxation de la rotule ? Partagez votre expérience avec nous !

Ajouter un commentaire

Vous devez posséder un compte Yummypets pour commenter cet article.
Créer votre compte Yummypets en moins d’une minute.