REVENIR A LA VERSION MOBILE

Sacré de Birmanie

Docile, affectueux, doux, et intelligent

yummypets

Origines du Sacré de Birmanie

Des origines mythologiques

Un conte populaire que l’on associe à la romancière Marcelle Adam décrit comment le Sacré de Birmanie (aussi appelé Birman) a obtenu ses couleurs et son marquage unique. Selon la légende, il y a longtemps en Birmanie, un vieux prêtre et son chat blanc nommé Sinh vivaient dans un temple consacré à une déesse dorée aux yeux couleur saphir. Un jour, alors que le temple était envahi, le prêtre fut assassiné par les ennemis. Sinh a sauté sur la tête de son maître en regardant dans les yeux de la déesse. Ses yeux sont alors devenus bleu saphir comme ceux de la déesse et sa fourrure s’est recouverte d’une nuance dorée, à l’exception de ses pattes, qui, posées sur la tête de son maître, sont restées blanches comme sa chevelure. On dit aussi que la teinte blanche des pattes du Birman est un symbole de pureté pour sa dévotion.
Quelques jours après, Sinh est mort de chagrin et toute la population féline du royaume a subi la même métamorphose, devenant les premiers représentants de la race Sacrée de Birmanie.

Une autre légende raconte que des Birmans auraient été dérobés dans le temple de Lao Tsun, en Birmanie et qu’un premier couple de ces chats aurait été rapporté en France par un milliardaire américain en 1920. Le mâle serait décédé durant le voyage, mais la femelle Sita, qui avait été fécondée, aurait donné naissance à une portée de chatons, dont une femelle nommée Poupée Madalpour. Cette chatte a réellement existé, mais nous ne connaissons pas avec certitude son ascendance.

Des origines historiques

sacré de birmanie

Nous savons que la plupart des Sacrés de Birmanie modernes trouvent leurs origines en Angleterre, Australie et Allemagne, leur histoire est marquée par de nombreuses zones d’ombres. Mais la toute première trace historique du Birman est attribuée à Madame Léotardi dans la ville de Nice. Selon la thèse la plus répandue, le Birman serait donc né en France en 1920 de l’accouplement imprévu entre un Siamois ganté de blanc et un Persan. Ces croisements ont ensuite été reproduits aux États-Unis avec un Siamois non ganté, ce qui aurait donné naissance à l’Himalayen dont les caractéristiques sont semblables à celles du Birman.

Cependant, aucune de ces thèses n’explique pourquoi le Docteur Jumaud, vétérinaire et futur fondateur du premier club félin français, mentionne le Birman dans sa thèse de fin d’études quelques années avant les premières références à Poupée Madalpour. À cette époque, le Docteur Jumaud précise qu’il a observé ce chat en Asie.

Durant la seconde guerre mondiale, la race du Sacré de Birmanie était pratiquement éteinte et seulement deux de ses représentants subsistaient encore en Europe. Prénommés Orloff et Xénia de Kaabaa, ces deux chats ont donné naissance à une portée à partir de laquelle la race a été fondée au lendemain de la guerre. Grâce au travail acharné de quelques éleveurs, des croisements avec des races de chats à poils longs tels que le Persan et le Siamois ont été effectués afin de retrouver la morphologie du Birman d’avant-guerre. D’autres tentatives de métissage Persan/Siamois ont donné des chats non gantés communément appelés « colourpoint ».

Le Birman est reconnu pour la première fois par le Club félin français en 1925. La race est officiellement rebaptisée Sacré de Birmanie pour éviter toutes confusions entre le Birman et le Burmese. Le Birman est utilisé dans le développement de nouvelles races, notamment le Ragdoll.

Caractère du Sacré de Birmanie

sacré de birmanie aux yeux bleus

Le Sacré de Birmanie est connu pour ses qualités hypoallergéniques ! Il présente une excellente alternative pour ceux qui désirent adopter un chat et qui y sont allergiques.

Un tempérament issu du métissage

Ce chat aux origines mystérieuses détient des traits de caractère propres à tous les pays d’où il puise son histoire : le penchant pour le drame des français ; la nature aimante et affectueuse des irlandais ; la dignité et la réserve des anglais ; la patience et le pragmatisme des allemands ; et l’esprit aventurier des australiens.
Ajoutez une touche d’ingéniosité à l’américaine, et vous obtiendrez un Sacré de Birmanie.

Un animal de compagnie idéal

Le Birman est un chat relativement calme, généralement raffiné et de nature pacifique, doté d’une voix douce semblable aux gazouillis d’un oiseau. C’est un animal serviable qui adorera vous « aider » dans vos occupations quotidiennes, que ce soit lorsque vous faites du rangement à la maison ou lorsque vous lisez votre journal. Quoi que vous fassiez, il est toujours partant pour vous accompagner. Vous ne serez jamais seul avec un Birman à la maison.

De par son exceptionnelle douceur, le Birman est un chat facile à vivre et obéissant.
Sociable, gentil, calme et tendre, il aime autant être en compagnie des hommes que des animaux. C’est un chat joueur qui aime être au centre de l’attention. Son tempérament constant et tolérant fait de lui un excellent choix pour les familles avec enfants et/ou d’autres animaux.

Photos de Sacré de Birmanie

Voir toutes les photos

Vous avez un(e) Sacré de Birmanie ? Rejoignez-nous

Caractéristiques physiques du Sacré de Birmanie

Aspect général du Sacré de Birmanie

sacré de birmanie

Le Sacré de Birmanie est un chat vigoureux et en bonne santé qui n’atteint sa maturité complète qu’à partir de l’âge de 3 ans. D’apparence imposante, c’est un chat à poils mi-longs, de taille moyenne à forte, doté d’une ossature lourde par rapport à sa taille.

Comme tous les colourpoints, les chatons Sacrés de Birmanie naissent blancs et développent leurs couleurs à mesure qu’ils grandissent.

Tête

  • Crâne : de taille moyenne, la tête est large avec des contours arrondis.
  • Joues : pleines.
  • Front : légèrement arrondi.
  • Profil : la ligne du profil se prolonge par un changement de direction légèrement concave au niveau des yeux.
  • Stop : aucun.
  • Nez : romain (aquilin).
  • Museau : de longueur moyenne, large, sans pince.
  • Menton : fort.
  • Yeux : grands, presque ronds, ils sont bien espacés l’un de l’autre et de la couleur bleue la plus intense possible.
  • Oreilles : de taille moyenne, presque aussi larges que hautes, espacées de la largeur d’une oreille, elles ont un bout arrondi. L’intérieur est bien fourni.

Corps

Le Sacré de Birmanie a un corps de format long et puissant, massif avec un dos droit et régulier.

  • Encolure : de taille moyenne, bien musclée.
  • Pieds : grands, ronds avec d’importantes touffes de poils entre les coussinets.
  • Pattes : moyennement hautes, dotées d’une ossature robuste et d’une bonne musculature.
  • Pieds : grands, ronds et fermes.
  • Queue : de taille moyenne, sa taille est proportionnelle à celle du corps.

Critères d'éligibilité au LOOF

Non éliminatoires au LOOF
Remontée importante du blanc des gants ou des éperons ou, au contraire, gantage trop court.
Marques blanches sous la gorge ou le ventre.

Éliminatoires au LOOF
Type de tête « Siamois », « British » ou « Persan ».
Nez droit.
Manque de substance, ossature fine.
Tâches de couleur dans les gants ou les éperons.
Manque de blanc (un doigt ou plus) dans les parties supposées être gantées.
Marques blanches dans les points.

visage du sacré de birmanie

Je suis un gros matou et j'adore faire des bêtises. J'arrive toujours à me faire pardonner avec mes grand yeux bleu. Oui, personne ne peut me résister. Je suis aussi très câlin, j'adore passer des heures sur le canapé à me faire caresser.

Lord Blue

Robe, couleur et entretien du Sacré de Birmanie

Robe du Sacré de Birmanie

Mi-longue, la fourrure du Birman est très soyeuse. Courte sur la face, elle s’allonge progressivement à partir des joues vers une collerette. La fourrure est longue sur le dos et les flancs. Le sous-poil est peu abondant et léger. Le poil peut frisotter légèrement sur le ventre.

Les pattes avant, devant et derrière, ont des gants blancs se terminant en ligne droite, idéalement à la jonction entre le pied et la patte. Les pattes arrières ont des gants blancs devant remontant à l’arrière de la patte et se terminant en pointe de la moitié aux trois-quarts du talon (éperons).

Couleur du Sacré de Birmanie

Bien que la robe dorée à points bleus soit la plus célèbre, le Birman se décline sous un arc-en-ciel de couleurs : bleu, lilas, chocolat, crème, tortue…etc. Ses jolies pattes blanches sont une caractéristique unique de la race.

Entretien du Sacré de Birmanie

La longueur de la robe varie selon les saisons. Le Birman ne possédant qu’un poil supérieur duveteux, il n’est pas sujet aux périodes de mues. Un brossage une fois par semaine est donc suffisant.

sacré de birmanie avec robe claire

Le Sacré de Birmanie, aussi appelé Birman n'est pas un chat d'extérieur.

Taille et poids du Sacré de Birmanie

Taille : 40 cm
Poids : entre 4,5 et 11 kg

Santé

Le Birman fait partie des races de chats les plus saines avec quasiment aucun problème de santé signalé.

Un chat pour les enfants ?

Son tempérament égal et tolérant fait de lui un excellent choix pour les familles avec enfants et/ou d’autres animaux.

Le Sacré de Birmanie est-il facile à vivre ?

De par son exceptionnelle douceur, le Birman est un chat facile à vivre et obéissant.

Partagez à vos amis :

77 Questions posées à propos de cette race

Voir toutes les questions